Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo "Mireille Darc était une femme d'engagement", rappelle le chirurgien Alain Deloche, fondateur de La Chaîne de l'espoir

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Le Pr Alain Deloche parle de l'engagement de Mireille Darc
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Le professeur Alain Deloche, chirurgien et fondateur de La Chaîne de l'espoir, travaillait avec l'actrice depuis quinze ans pour offrir des soins à des enfants malades.

Les réactions se multiplient après la mort de Mireille Darc, dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 août, à Paris. Invité sur le plateau de franceinfo, le professeur Alain Deloche, chirurgien, fondateur de La Chaîne de l'espoir, dont l'actrice était la marraine, a rappelé l'engagement de Mireille Darc à ses côtés durant quinze ans.

Pour le chirurgien, Mireille Darc était "une femme solaire, irradiante", mais également une "femme d'engagement" : "Puisqu'elle était confrontée aux malheurs des enfants cardiaques dans le monde, elle-même ayant subi des opérations à cœur ouvert, elle avait cette sensibilité et cette indignation qui l'amenaient à l'action", dit-il.

"Elle était le maillon d'une chaîne de vie"

"J'étais avec elle au Cambodge, au Sénégal, j'ai vu sa réaction au malheur. (...) Elle était le maillon d'une chaîne de vie et aujourd'hui, j'ai peur que le maillon se casse un peu. En tout cas, elle est présente", ajoute le professeur de médecine.

La Chaîne de l'espoir a pour mission de soigner en France ou à l'étranger des enfants qui ne peuvent l'être dans leur pays d'origine faute de moyens techniques ou financiers, mais aussi de former le personnel médical local. Chaque année, elle permet à 100 000 enfants de bénéficier de ses programmes de soins et donne aussi à 11 000 écoliers un accès à l'éducation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.