VIDEOS. La carrière de Mireille Darc en cinq rôles-clés

Mireille Darc, icône de sa génération, a joué dans plus d'une cinquantaine de films et téléfilms. Franceinfo revient sur cinq longs métrages qui ont marqué sa carrière. 

Mireille Darc dans le film \"Pouic-Pouic\", en 1963. 
Mireille Darc dans le film "Pouic-Pouic", en 1963.  (STORY FILMS / ERDEY)

L'actrice et réalisatrice française Mireille Darc est morte à l'âge de 79 ans, dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 août. Cette "grande figure du cinéma français", saluée par la ministre de la Culture Françoise Nyssen, a joué dans une cinquantaine de films et téléfilms depuis le début de sa carrière dans les années 1960.

>> Suivez les réactions après la mort de Mireille Darc

Franceinfo liste cinq rôles qui l'ont rendue célèbre. 

Patricia dans "Pouic-Pouic"

Le film Pouic-Pouic, réalisé en 1963 par Jean Girault, est le premier grand rôle de Mireille Darc. Elle incarne la fille d'un homme fortuné qui veut la marier pour renflouer ses caisses après un mauvais investissement. La jeune actrice donne la réplique à l'illustre Louis de Funès, qui joue son père. 

L'actrice, alors âgée de 25 ans, incarne parfaitement la mode de l'époque avec ses grands yeux surlignés d'un trait de liner noir et ses cheveux blonds coiffés à la mode "choucroute", rappelle Le Parisien

Amaranthe dans "Les Barbouzes"

C'est dans le film Les Barbouzes, réalisé par Georges Lautner en 1964, que l'actrice devient une star. Aux côtés d'acteurs comme Lino Ventura, Bertrand Blier ou Francis Lagneau, elle incarne Amaranthe, une jeune veuve peu affectée par la mort de son mari. 

Elle deviendra la muse du réalisateur, pour qui elle jouera à treize reprises. "Elle était très aimée du couple Lautner et Audiard qui l'ont fait monter en grade. C'était le dernier garçon de la bande !" explique sur Europe 1 le journaliste et réalisateur Philippe Labro.

Salène dans "La Grande Sauterelle"

C'est un surnom qui la suivra toute sa vie. En 1967, toujours pour Georges Lautner, Mireille Darc incarne Salène, "la grande sauterelle", dans le film du même nom. Son personnage est celui d'une femme libre et indépendante, qui fait ce qu'elle veut. 

Christine dans "Le Grand Blond avec une chaussure noire" 

Dans Le Grand Blond avec une chaussure noire, réalisé en 1972 par Yves Robert, Mireille Darc incarne Christine, un agent secret. Sa robe noire, très décolletée dans le dos, trouble le personnage joué par Pierre Richard dans une scène qui restera l'une des plus marquantes de sa carrière. 

Hélène dans "Les Cœurs brûlés"

Après une longue carrière au cinéma, Mireille Darc, opérée à cœur ouvert en 1980, se tourne vers le petit écran. Dans les années 1990, elle enchaîne les séries télévisées à succès, comme Les Yeux d'Hélène, Terre indigo ou Le Bleu de l'océan. L'un de ses rôles les plus emblématiques sera celui d'Hélène, une riche héritière, dans Les Cœurs brûlés.

Cette série, diffusée sur TF1 pendant l'été 1992, a été vue par plus de 10 millions de spectateurs chaque vendredi. Et beaucoup d'internautes s'en souviennent.