Cet article date de plus de sept ans.

Mort de Philip Seymour Hoffman : nouveaux tests nécessaires après une autopsie non concluante

Quatre personnes ont été arrêtées lors de l'enquête. Elles sont accusées de possession illicite de drogue. L'acteur a été retrouvé mort, dimanche à New York, une seringue dans le bras.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une voiture de police, le 3 février 2014, devant l'entrée de l'immeuble où vivait Phillip Seymour Hoffman, à New York (Etats-Unis). (ANDREW BURTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

L'enquête sur la mort de l'acteur Philip Seymour Hoffman progresse lentement. Son autopsie n'a pas donné de résultats concluants et d'autres analyses sont nécessaires, a annoncé, mercredi 5 février, le médecin légiste de New York (Etats-Unis).

Une porte-parole a précisé que l'autopsie était terminée, mais que d'autres tests sont nécessaires pour déterminer avec précision les raisons de la mort de l'acteur qui a été retrouvé, dimanche, sans vie, à son domicile de Manhattan. L'obtention des derniers résultats pourrait prendre plusieurs jours, a précisé la police de New York, ajoutant que le corps n'a toujours pas été rendu à la famille.

Quatre personnes arrêtées pour possession illicite de drogue

L'acteur de 46 ans avait été découvert mort sur le sol de sa salle de bains, une aiguille dans le bras. Avec, autour de lui, une cinquantaine de sachets d'héroïne et des seringues.

Lors de l'enquête, quatre personnes ont été arrêtées à New York, a annoncé la police mercredi. Elles sont accusées de possession illicite de drogue. Des faits qui seraient liés aux substances retrouvées dans l'appartement de l'acteur, après son décès, apparemment provoqué par une overdose d'héroïne.

Ces quatre personnes (trois hommes et une femme) ont été interpellées au cours d'une intervention de la police dans un immeuble du quartier de Chinatown. Les policiers y ont été conduits en recherchant ce qu'ils pensent être la source de l'héroïne qui aurait tué le comédien. Le sergent de la police new-yorkaise, Thomas Antonetti, a donné les noms des suspects, ainsi que leurs âges (57 ans, 48 ans et 22 ans pour les deux plus jeunes).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.