Cet article date de plus de sept ans.

L'acteur américain Philip Seymour Hoffman est mort

Agé de 46 ans, le comédien avait  notamment été salué par la critique pour son rôle dans le film "Truman Capote", en 2005, qui lui avait valu un Oscar.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Philip Seymour Hoffman lors de la première de "Moneyball", en Californie (Etats-Unis), le 19 septembre 2011. (ROBERT GALBRAITH / REUTERS)

Il avait remporté un Oscar pour son rôle dans Truman Capote, en 2005. L'acteur américain Philip Seymour Hoffman a été retrouvé mort, dimanche 2 février. Agé de 46 ans, il a été découvert dans la matinée dans la salle de bains de son appartement de New York par un ami scénariste, qui a appelé les secours. "Il semble qu'il s'agisse d'une overdose", a déclaré un porte-parole de la police, qui a précisé qu'une seringue avait été trouvée dans un bras de l'acteur. Une enveloppe avec de l'héroïne aurait aussi été retrouvée à proximité. Un médecin légiste doit toutefois officiellement confirmer les causes du décès.

Le succès dans "Truman Capote"

Homme de cinéma et de théâtre, Philip Seymour Hoffman était devenu connu du grand public en 1997 pour son rôle dans le film Boogie nights avant d'être salué par la critique pour sa performance dans Truman Capote, en 2005, couronnée non seulement par un Oscar mais aussi par un Golden Globe.

L'acteur a également été nommé aux Oscars pour ses seconds rôles dans The Master, Doute et La guerre selon Charlie Wilson. Selon le New York Times, depuis l'annonce de sa mort, plus d'une centaine de personnes se sont rassemblées devant son immeuble.

Un acteur aimé et respecté

C'était un comédien extrêmement aimé et respecté à Hollywood, notamment pour l'exigence de ses choix. Les hommages d'anonymes et de célébrités se sont multipliés, dimanche. "Cher Philip, une belle, belle âme. Pour les plus sensibles d'entre nous, le bruit peut être trop fort. Que ton cœur soit béni", a tweeté dans l'après-midi l'acteur Jim Carrey. Julianne Moore, qui a notamment partagé l'affiche avec l'acteur dans Magnolia, a déclaré avoir eu "le privilège d'avoir connu l'extraordinaire Philip Seymour Hoffman et d'avoir travaillé avec lui". George Clooney, qui l'a dirigé dans Les marches du pouvoir, a estimé qu'il "n'y a pas de mots" pour décrire sa mort. Tom Hanks a pour sa part déploré la perte d'un "gigantesque talent".

Père de trois enfants, dont le plus âgé a 10 ans, Hoffman s'était ouvert en 2006 de ses problèmes de dépendance à la drogue quand il avait 20 ans. "C'était tout ça (drogue et alcool), tout ce sur quoi je pouvais mettre la main", avait-il déclaré dans l'émission "60 minutes" de CBS, affirmant qu'il avait réglé son problème à l'âge de 22 ans. Il avait ensuite rechuté et suivi une cure de désintoxication en mai dernier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.