Cet article date de plus de six ans.

Vidéo La tension monte entre les États-Unis et la Corée du Nord

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Barack Obama a promis de punir Pyongyang après la cyberattaque dont a été victime Sony Pictures. Une équipe de France 3 revient sur l'affaire.

Les studios de cinéma Sony Pictures ont été contraints d'annuler la sortie de leur film de Noël "The Interview" suite à une violente cyberattaque téléguidée par la Corée du Nord. Le film, une comédie satirique, racontait l'histoire de deux agents de la CIA recrutés pour assassiner le leader Nord coréen Kim Jong-Un.

Une perte colossale

Barack Obama a tenu à riposter : "Le FBI l'a annoncé aujourd'hui, et nous confirmons que c'est la Corée du Nord qui est impliquée par cette attaque. Nous répondrons de manière proportionnée. Nous répondrons en temps et en lieu voulus". Face à ces menaces, la Corée du Nord qui exclut toute implication, a proposé à Washington ce samedi 20 décembre, une enquête commune.

Après avoir subi la plus grave cyberattaque sur le sol américain, les studios Sony ont annulé la sortie du film et envisagent de nouveaux moyens de distribution. Sony risque une perte de 500 millions de dollars.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Piratage de Sony

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.