Avec "Once Upon a Time… in Hollywood", Quentin Tarantino réalise son meilleur démarrage en France

Le neuvième long-métrage du réalisateur, avec Brad Pitt, Leonardo DiCaprio et Margot Robbie, devient son meilleur film au box-office français, avec 192 373 entrées dès son premier jour.

Brad Pitt et Leonardo Di Caprio au Festival de Cannes (Alpes-Maritimes), le 28 mai 2019. 
Brad Pitt et Leonardo Di Caprio au Festival de Cannes (Alpes-Maritimes), le 28 mai 2019.  (JACKY GODARD / AFP)

L'ode au cinéma de Quentin Tarantino vient de décrocher un record en France. Sorti le 14 août dans l'Hexagone, Il était une fois à Hollywood (Once Upon a Time... in Hollywood) a rassemblé 192 373 spectateurs pour son premier jour, soit le meilleur démarrage au box-office français pour un film de Quentin Tarantino. 

Il devance ainsi Inglourious Basterds (165 414 entrées en août 2019) et Django Unchained (139 966 entrées en janvier 2013). Le film, qui se déroule en 1969, suit une vedette de western sur le déclin, Rick Dalton (campé par Leonardo DiCaprio) et sa fidèle doublure, Cliff Booth, joué par Brad Pitt.

Par ailleurs, le film de Quentin Tarantino est le 8e film qui parle d'Hollywood à dépasser les 100 millions de dollars de recettes pour son week-end de démarrage, selon Forbes (article en anglais). Seuls sept films hollywoodiens le devancent ainsi au box-office avance le média. Soit, dans l'ordre : Qui veut la peau de Roger Rabbit (156,5 millions de dollars), La La Land (151,1 millions de dollars), Argo (136 millions de dollars), Coup de foudre à Notting Hill (film britannique -116,1 millions de dollars), Tonnerre sous les tropiques (110,5 millions de dollars), Aviator (102,6 millions de dollars), C'est la fin (101,5 millions de dollars).