Le comédien Pierre Tornade est mort

Il fut tour à tour gendarme, bidasse, la voix d'Obélix… Pierre Tornade, dont la moustache a habité les écrans français des années 1960 à 1990, est mort à 82 ans.

Pierre Tornade (à gauche), aux côtés de Jean Gabin et Louis de Funès dans \"Le Tatoué\" de Denys de La Patellière (1968).
Pierre Tornade (à gauche), aux côtés de Jean Gabin et Louis de Funès dans "Le Tatoué" de Denys de La Patellière (1968). (MARCEL DOLE / AFP)

Sa moustache gauloise a habité les écrans français des années 1960 à 1990. Le comédien Pierre Tornade est mort, mercredi 7 mars au matin, à l'hôpital de Rambouillet (Yvelines), après plusieurs jours de coma à la suite d’une chute. L'acteur avait 82 ans.

Pierre Tornade a été pendant des décennies le second rôle comique par excellence, tour à tour capitaine dans la série de films La 7e Compagnie, médecin de bord dans Le Gendarme à New York, soldat belge dans Le Cerveau ou encore commissaire de police dans Je sais rien, mais je dirai tout de Pierre Richard.

Un Branquignol

De son vrai nom Pierre Tournadre, il a débuté sa carrière au cinéma en 1956, dans Les Truands, où il joue le ministre Tornade : un rôle qui lui inspire son nom de scène. Il fait partie de la troupe des Branquignols créée par Robert Dhéry, qui le dirige dans Vos gueules, les mouettes ! ou Le Petit Baigneur. Pierre Tornade donne la réplique aux grands noms de la comédie franchouillarde comme Louis de Funès, Jean Lefebvre ou encore Jean Carmet dans Dupont Lajoie.

La voix d'Obélix et d'Averell Dalton

Ses bacchantes étaient connues, son accent corrézien aussi. Pierre Tornade a prêté sa voix au personnage d’Obélix et même d’Abraracourcix dans les dessins animés adaptés de la BD Astérix. Il a aussi doublé Averell Dalton dans la série télévisée d'animation Lucky Luke et a inventé les voix de nombreuses marionnettes du Muppet Show

 

Théâtre de boulevard

Dans les années 1980, on le voit dans des films plus dramatiques comme Fort Saganne d'Alain Corneau. Les téléspectateurs se souviennent aussi de lui dans les séries Thierry la Fronde dans les années 1960 et Nestor Burma dans les années 1990. Celui qui jouait le commissaire Florimond Faroux aux côtés de Guy Marchand avait aussi beaucoup travaillé dans le théâtre de boulevard, jouant Feydeau ou Labiche. Scène, cinéma, télévision : trois carrières qu’il a menées de front pendant trente ans.