Jean-Paul Belmondo : les films marquants de sa carrière

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
rôles belmondo
FRANCEINFO
Article rédigé par
J. Benzina, S. Ripaud - franceinfo
France Télévisions

Jean-Paul Belmondo avait débuté sa carrière au cinéma par les films d'auteurs puis populaire avec "A bout de souffle", puis "Un signe en hiver", "Borsalino" ou "Itinéraire d'un enfant gâté". Retour sur ses grands rôles.

Jean-Paul Belmondo a planté son regard, imposé son audace dans le cœur des Français et foncé vers le succès. A bout de souffle propulse l'acteur sur le devant de la scène en 1960. Il joue un jeune voyou amoureux pour Jean-Luc Godard. Le pionnier de la Nouvelle Vague lui offrira cinq ans plus tard un autre rôle iconique dans Pierrot le Fou. Entre les deux, Jean Gabin l'aura adoubé dans Un singe en hiver en 1962.

Consécration en 1988

Après la Nouvelle Vague, il prend le virage des films populaires avec L'homme de Rio en 1964. Il jouera avec Bourvil dans Le Cerveau en 1969 puis avec Alain Delon dans Borsalino en 1970. Belmondo poursuit son ascension avec des rôles de flic et des aventures rocambolesques. Le public est conquis et la critique le consacre en 1988. Il obtiendra le César du meilleur acteur pour Itinéraire d'un enfant gâté. 48 de ses 80 films ont dépassé le million d'entrées. Jean-Paul Belmondo a imposé son tempo en virtuose du cinéma français.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.