Il est en lice pour les 79e Golden Globes : Tahar Rahim, "l'enfant de Belfort" devenu star de cinéma

La 79e cérémonie des Golden Globes annoncera les lauréats de ses prestigieux prix, ce dimanche. Parmi les candidats en lice pour le prix du meilleur acteur, Tahar Rahim. Né à Belfort, l’acteur squattait les salles d'un cinéma dans sa jeunesse, le propriétaire s’en souvient avec nostalgie.

Article rédigé par
Margaux Bonfils - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Tahar Rahim, acteur français et membre du jury du festival de Cannes en 2021 (VALERY HACHE / AFP)

Été 2009, le jeune Tahar Rahim fait son entrée fracassante dans le monde du cinéma avec Un prophète. Le public français découvre un acteur au jeu quasi-instinctif dans ce drame dirigé par Jacques Audiard. Une interprétation magistrale récompensée par le César du meilleur acteur et le début d’une carrière internationale. Aujourd’hui, il est en lice pour les 79e Golden Globes, avec la mini-série Le Serpent, où il incarne le tueur manipulateur Charles Sobhraj.  

Squatteur des salles obscures

Bernard Roy, propriétaire d’une salle de cinéma à Belfort, se rappelle du jeune Tahar dans les années 90. Il squattait ses salles obscures, bien avant de connaître le succès sur grand écran. "Quand je le voyais regarder l’écran, je savais qu’il aurait bien aimé être derrière", se remémore le propriétaire. L’acteur en herbe a marqué Bernard Roy, mais pas toujours pour les bonnes raisons.

"C'était l'ennemi public numéro un. Le nombre de fois où je l’ai surpris dans la salle sans passer par la caisse, mais on a jamais réussi à l’attraper, il était malin comme pas possible", se rappelle le gérant avec nostalgie.

Des retrouvailles au cinéma

Après ce jeu du chat et de la souris, le propriétaire de cinéma perd de vue Tahar Rahim pendant plusieurs années. C’est par hasard qu’il le retrouvera, "en passant à Gare de Lyon sur toutes les gondoles, je vois sa tête, c’était la sortie du Prophète. Et maintenant le voilà chez les grands, avec une carrière internationale et une trentaine de films", se réjouit Bernard Roy. Depuis, le gérant suit avec intérêt la filmographie de l’acteur, de Samba à The Cut, et garde précieusement une photo de lui aux côtés de l'ancien "gamin Belfortain".

Tahar Rahim espère continuer sa conquête américaine, en décrochant le Golden Globe du meilleur acteur, grâce à la mini-série Netflix, Le Serpent. Verdict dimanche 9 janvier à 18 heures aux États-Unis et dans la nuit du dimanche à lundi, autour de 3 heures du matin pour la France.

79e cérémonie des Golden Globes, exclusivement en ligne, dimanche 9 janvier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Golden Globes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.