Walt Disney prépare un remake de "Bambi" en prises de vues réelles

C’est la tendance du moment chez Disney : réaliser des remakes de ses célèbres dessins animés, avec acteurs et en images de synthèse. Le prochain en date est Bambi dont l’original date de 1942.

\"Bambi\" de David Hand, James Algar et Samuel Armstrong (Walt Disney Production)
"Bambi" de David Hand, James Algar et Samuel Armstrong (Walt Disney Production) (PHOTO12.COM - COLLECTION CINEMA / Walt Disney)

Après Cendrillon, Maléfice, adapté de Blanche-neige, Le Livre de la jungle, La Belle et la Bête, Dumbo, ou le récent Roi lion, c’est Bambi qui va faire l’objet d’un remake en prises de vues réelles avec force images de synthèse, d’un des célèbres dessins animés de Walt Disney.

Manifeste anti-chasseurs

Réalisé en 1942, mais sorti seulement en France en 1947 (les films américains étant interdits sous l’Occupation en France), Bambi compte parmi les plus beaux films d’animation de Walt Disney. Avec ses sous-bois incomparables, l’irrésistible lapin Pan Pan, Bambi reste dans les mémoires, mais il a aussi traumatisé plus d’un jeune spectateur, avec la scène de la mort de la mère du petit faon, tuée par les chasseurs.

Disney Belgique

La nouvelle adaptation du roman allemand de Frelix Salten, véritable manifeste anti-chasseurs, est entre les mains de deux scénaristes, dont Geneva Robertson-Dwore, qui a collaboré à Captain Marvel, selon le Hollywood Reporter. Comme dans Le Roi lion, les animaux tenant tous les rôles, les images de synthèse du plus grand réalisme seront les vedettes du film.

Des projets à foison

Le succès de tous ces remakes, auxquels on peut ajouter Alice au pays des merveilles ou Aladin, va entraîner d’autres films dans la foulée. Les prochains projets vont de Pinocchio, confié à Robert Zemeckis, à La Petite Sirène réalisé par Rob Marshall, en passant par Blanche Neige, Peter Pan, ou Le Bossu de Notre-Dame. Avant d’être mis dans la boîte, les studios Disney offriront aux spectateurs Mulan en mars 2020, et Cruella, avec Emma Stone, inspiré des Cent-un dalmatiens, en mai 2021.