En images Festival de Cannes 2023 : la joie de Maïwenn, la classe de Catherine Deneuve, la traîne d'Uma Thurman pour la première montée des marches de la 76e édition

Article rédigé par Armandine Castillon
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Pour lancer la 76e édition du festival, l'équipe du film de Maïwenn "Madame du Barry" a ouvert le bal, mardi 16 mai. Elle a inauguré un tapis rouge où se sont succédé de véritables icônes du cinéma telles que Catherine Deneuve, Michael Douglas, Uma Thurman, Mads Mikkelsen ou Helen Mirren.

Le tapis rouge et les projecteurs sont installés, le monde du cinéma peut faire son entrée dans la 76e édition du Festival de Cannes, mardi 16 mai.

Le président du jury Ruben Östlund, primé l'an dernier à Cannes pour son film Sans filtre, a monté les marches avec ses membres parmi lesquels figurent Brie Larson, Denis Ménochet, Julia Ducournau et Paul Dano. Tous ont monté les marches d'un seul pas et avec enthousiasme. Pendant quinze jours, ils devront départager les 21 films en compétition. 

Le premier film présenté, hors compétition, est celui de Maïwenn, Jeanne du Barry, qui raconte la vie de la favorite de Louis XV. La réalisatrice et actrice a donc monté les marches avec l'équipe du film : Johnny Depp, qui incarne Louis XV, Melvin Poupaud ou encore Pierre Richard.

Après Virginie Efira l'an dernier, c'est au tour de Chiara Mastroianni d'animer les soirées d'ouverture et de clôture du Festival. Sa mère, Catherine Deneuve, est le visage de l'affiche de cette édition du festival, tandis que son père l'était en 2014.

Depuis le tapis rouge, Catherine Deneuve embrasse le public de la Croisette. Alors que sa fille, Chiara Mastroianni, est la maîtresse de cérémonie de cette édition, Catherine Deneuve a également monté les marches du festival, sous l'immense affiche du festival où elle est représentée. Interrogée par la journaliste de France Télévisions Louise Ekland, Catherine Deneuve a simplement lancé "c’était une grande époque, 1968 !". La photo de Jack Garofalo a été prise sur le tournage de "La Chamade", un film d'Alain Cavalier. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)
Le sourire et la joie l'emportent malgré l'excitation et le stress. A la droite de Maïwenn, son fils Diego Le Fur, à sa gauche, l’acteur Johnny Depp dont la présence sur le tapis rouge a été saluée par le public malgré les polémiques. La réalisatrice et actrice Maïwenn emmène toute son équipe à la projection de son film "Jeanne du Barry", qui ouvre le festival. A droite de la photo : Pierre Richard et Benjamin Lavernhe. (PASCAL LE SEGRETAIN / GETTY IMAGES EUROPE)
L’actrice britannico-américaine Helen Mirren a assorti sa tenue du soir au film projeté, "Madame du Barry". Elle arbore son style XVIIIe siècle jusqu’au bout des ongles. (VALERY HACHE / AFP)
Michael Douglas embrassé par sa femme, Catherine Zeta-Jones (à droite) et sa fille Carys. L'acteur américain a reçu la Palme d’or d’honneur du Festival de Cannes. Agé de 78 ans, la légende de Hollywood est un habitué du festival puisque durant sa carrière il a présenté quatre films en compétition à Cannes. (LOIC VENANCE / AFP)
Uma Thurman, avec sa longue traîne, était présente à la cérémonie d'ouverture afin de remettre la Palme d'or à l'acteur américain Michael Douglas. (VALERY HACHE / AFP)
Quelques minutes avant le début de la cérémonie d'ouverture, le président du jury Ruben Östlund (au centre) et les membres du jury se sont tenu la main pour monter les marches. De gauche à droite : l'acteur américain Paul Dano, l'acteur français Denis Ménochet,  l'artiste Brie Larson, le président du jury, le réalisateur argentin Damián Szifrón, la réalisatrice française Julia Ducournau,  l'écrivain et réalisateur franco-afghan Atiq Rahimi, la réalisatrice Maryam Touzani et la réalisatrice, scénariste et actrice zambienne Rungano Nyoni. (ANTONIN THUILLIER / AFP)
Elégance et grâce. La jeune actrice américaine Elle Fanning devant une cohorte de photographes avant sa montée des marches (VITTORIO ZUNINO CELOTTO / GETTY IMAGES EUROPE)
Chapeau noir sur chemise blanche, l'actrice française Emmanuelle Béart heureuse de monter les premières marches de la 76e édition. (VITTORIO ZUNINO CELOTTO / GETTY IMAGES EUROPE)
L'acteur, producteur et scénariste américain John C. Reilly est le président du jury "Un certain regard" et en est encore tout ému. (LOIC VENANCE / AFP)
Anaïs Demoustier malicieuse lors de sa montée des marches. L'actrice française est présidente du jury de la Caméra d'or (LOIC VENANCE / AFP)

Découvrez nos grilles de mots fléchés exclusives sur le thème du Festival de Cannes

jouer maintenant

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.