Vidéo Festival de Cannes : "Je ne pouvais pas imaginer" être maîtresse de cérémonie, confie Virginie Efira

Publié Mis à jour
Festival de Cannes : "Je ne pouvais pas imaginer" être maîtresse de cérémonie, confie Virginie Efira
France 2
Article rédigé par
J. Bugier - France 2
France Télévisions

Virginie Efira a confié, lundi sur le plateau du 13 heures de France 2, son trac et son enthousiasme à l'idée de jouer les cheffes d'orchestre de l'un des festivals les plus prestigieux du monde du cinéma.  

La comédienne franco-belge Virginie Efira sera la maîtresse de cérémonie d'ouverture et de clôture de la 75e édition du Festival de Cannes. À quelques heures du coup d'envoi de l'évènement attendu par toute la planète cinéma, l'actrice a-t-elle le trac ? "La veille non, mais il me semble que demain, je risque peut-être de m'écrouler au fur et à mesure de la journée. J'espère pouvoir me relever au moment du direct", plaisante l'actrice sur le plateau du 13 heures de France 2.    

Animer une telle soirée devant un parterre de réalisateurs et d'acteurs a tout d'une consécration, pour celle qui n'aurait jamais pensé occuper une telle fonction. "Je ne pouvais pas imaginer ça. (…) L'idée quand même est de garder un naturel, et que cet exercice-là serve surtout à mettre en valeur d'autres que moi", explique la comédienne sur le plateau de Julian Bugier.   

Le cinéma doit "féliciter la valeur de films qui sont libres" 

L'actrice, que les Français ont notamment pu admirer dans Les Invincibles, souhaite toutefois garder les pieds sur terre : "L'idée c'est de ne pas trop forcément chercher la reconnaissance", confie celle qui souhaite "pouvoir faire des films qui pourraient [lui] plaire éventuellement comme spectatrice, de pouvoir travailler avec des gens qui ont envie de raconter leur monde intérieur et d'essayer d'être au plus proche de ça, ça c'est vraiment quelque chose de joyeux". Le cinéma selon Virginie Efira, ne doit pas exclure, mais "féliciter la valeur de films qui sont libres, qui viennent du cœur". La comédienne sera à l'affiche de deux films : Revoir Paris et Don Juan

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.