Cinq choses que vous ne saviez peut-être pas sur Isabelle Huppert

La Française a été sacrée meilleure actrice dans un film dramatique pour "Elle" lors de la cérémonie des Golden Globes. Elle est désormais en course pour les Oscars.

Isabele Huppert, le 8 janvier 2017 à Los Angeles (Etats-Unis). 
Isabele Huppert, le 8 janvier 2017 à Los Angeles (Etats-Unis).  (PAUL DRINKWATER/AP/SIPA / AP)

En route vers l'Oscar ? L'actrice Isabelle Huppert a été nommée dans la catégorie meilleure actrice, mardi 24 janvier. Quelques jours plus tôt, dimanche 8 janvier, elle a obtenu le Golden Globe de la meilleure actrice dans un film dramatique pour son rôle de femme violée dans Elle, du Néerlandais Paul Verhoeven. En recevant son prix, à Los Angeles (Etats-Unis), l'actrice française a chaleureusement remercié le réalisateur de l'avoir "laissée être [elle-même]". A 63 ans et en 46 années de carrière, la comédienne a joué dans plus de cent films. Franceinfo a sélectionné cinq anecdotes que vous ignoriez peut-être sur Isabelle Huppert.

Elle parle plusieurs langues, dont le russe

Née le 16 mars 1953 dans un milieu aisé, Isabelle Huppert a grandi dans les Hauts-de-Seine, à Ville-d'Avray. Inscrite par sa mère au conservatoire de Versailles, elle remporte un premier prix en jouant dans Un caprice, une pièce écrite par Alfred de Musset. En parallèle, elle suit des cours de russe à l'Institut national des langues et civilisations orientales, à Paris. Des cours qui lui ont sans doute servi puisque qu'elle a déjà joué en russe dans L'Inondation en 1994. Elle a également joué en anglais dans Rosebud (1975) ou La Porte du paradis (1980) et en italien dans L'Histoire de Piera (1984).

Il faut dire que l'actrice française a été dirigée par de nombreux réalisateurs internationaux, notamment par l'Autrichien Michael Haneke, les Américains Michael Cimino ou Otto Preminger, les Italiens Marco Bellocchio ou Marco Ferreri, le Polonais Andrzej Wajda, le Coréen Hong Sang-soo ou le Philippin Brillante Mendoza.

Elle a vécu en colocation avec Isabelle Adjani

Si la rivalité entre les deux comédiennes est de notoriété publique – elle a même été comparée par la presse au choix entre Beatles ou Rolling Stones –, leur colocation est moins connue. Isabelle Huppert et Isabelle Adjani ont en effet quasiment le même âge. Dans les années 1970, les deux actrices ont surtout vécu sous le même toit, avec l'actrice et réalisatrice Christine Pascal comme troisième colocataire. De cette période, Isabelle Huppert a dit simplement à Libération en 2010 qu'elle retenait "les rires de Christine et les fleurs d’Isabelle Adjani"La mésentente aurait débuté en 1978 lors du tournage du film Les Sœurs Brontë, d'André Téchiné. Isabelle Huppert a alors 25 ans et Isabelle Adjani en a 23. "C'était un enferelles étaient constamment en compétition", a même témoigné le réalisateur dans une interview.

Elle est l'actrice la plus nommée aux César

Isabelle Huppert est l'une des actrices françaises les plus prolifiques, récompensée par de nombreux prix en France comme à l'étranger, dont un Lion d'or pour sa carrière à la Mostra de Venise en 2005 et un César de la meilleure actrice en 1996 pour La Cérémonie. Elle est d'ailleurs l'actrice la plus sélectionnée aux César : quinze fois, treize fois dans la catégorie de la meilleure actrice et deux fois dans le meilleur second rôle.

Quant au festival de Cannes, elle fait partie des quatre actrices à avoir remporté deux fois le prix d'interprétation : en 1978 pour Violette Nozière, de Claude Chabrol, et en 2001 pour La Pianiste, de Michael Haneke, dans lequel elle interprète une professeure de piano au sadisme glaçant. Par ailleurs, 18 de ses films ont été sélectionnés à Cannes, selon le site IMDB (en anglais). Un record. Elle a par ailleurs occupé tous les rôles au sein du festival : membre du jury en 1984, elle en a été la présidente en 2009.

Ses portraits ont été exposés à New York

Actrice et modèle. En parallèle de ses activités cinématographique, Isabelle Huppert a également été photographiée par des grands noms comme Henri Cartier-Bresson, Robert Doisneau, Jacques Henri Lartigue ou Peter Lindbergh. En 2005, une exposition organisée au prestigieux Museum of Modern Art de New York, intitulée La Femme aux portraits, a compilé ces clichés, rappelle Le Parisien. Un an plus tard, ces 120 photos de l'actrice ont été exposées à Paris. Un livre a également été publié aux éditions du Seuil.

Elle a chanté aux côtés de Jean-Louis Murat

Cinéma, photographie, mais aussi chanson. L'album n'a pas été un grand succès, mais il vaut le détour. Isabelle Huppert a enregistré un disque intitulé Madame Deshoulières avec le chanteur français Jean-Louis Murat en 2001. Les deux artistes y récitent des poèmes assez confidentiels de l'écrivaine Antoinette Deshoulières (1638-1694).

Après avoir découvert ces poèmes dans un marché aux puces, Jean-Louis Murat a proposé à Isabelle Huppert de poser sa voix sur ces textes. Il se trouve que l'actrice avait justement terminé le tournage de Saint-Cyr, de Patricia Mazuy, dans lequel elle interprétait Madame de Maintenon, l'épouse de Louis XIV, qui connaissait Antoinette Deshoulières.