Cinéma : le démarrage fracassant d’"Un p’tit truc en plus", comédie tendre sur le handicap

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Il arrive parfois qu’un film sans prétention crée l’événement. C’est le cas d’"Un p’tit truc en plus", comédie de l’humoriste Artus. Le film a attiré 1,5 million de spectateurs. Sa particularité : certains de ses acteurs sont porteurs de handicap mental.
Cinéma : le démarrage fracassant d’"Un p’tit truc en plus", comédie tendre sur le handicap Il arrive parfois qu’un film sans prétention crée l’événement. C’est le cas d’"Un p’tit truc en plus", comédie de l’humoriste Artus. Le film a attiré 1,5 million de spectateurs. Sa particularité : certains de ses acteurs sont porteurs de handicap mental. (France 2)
Article rédigé par France 2 - A. Jacquet, A. Gardes, R. Kezal, B. Vignais, C. Kenck, A. Da Silva
France Télévisions
France 2
Il arrive parfois qu’un film sans prétention crée l’événement. C’est le cas d’"Un p’tit truc en plus", comédie de l’humoriste Artus. Le film a attiré 1,5 million de spectateurs. Sa particularité : certains de ses acteurs sont porteurs de handicap mental.

1,5 million de spectateurs en une semaine : c’est un carton plein pour Un p’tit truc en plus, le premier film d’Artus. Pour échapper à la police, deux braqueurs n’ont d’autre choix que d’intégrer une colonie de vacances pour personnes handicapées. Au cinéma, le long-métrage a réalisé le meilleur démarrage de l’année. Cette comédie tendre et accessible choisit de rire avec les personnes handicapées et non à leurs dépens.  

Un film qui défend la différence 

Pour Artus, Clovis Cornillac et une dizaine de comédiens amateurs eux-mêmes porteurs de handicap, le succès est une petite victoire. "C’est le genre de film qui défend la différence", assure le comédien Stanislas Carmont. Un message que l’équipe ira porter sur la Croisette, le 23 mai. Avant de monter les marches du Festival de Cannes, il ne manque plus que leurs costumes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.