Cinéma : "Bienvenue à Marly-Gomont", un film sur la différence traitée avec humour

Il y a dix ans, il avait raconté sous forme de rap l'arrivée de sa famille dans un petit village de Picardie. Avec "Bienvenue à Marly-Gomont", Kamini porte son histoire sur grand écran.

France 2

Le jour où la famille Zantoko arriva à Marly-Gomont, le choc ne fut pas que climatique. Dans ce village de 400 habitants, on n’avait jamais vu de Noirs. Alors l'arrivée de cette famille africaine n'alla pas de soi. C'était en 1975. 25 ans plus tard, Kamini raconta son histoire dans une chanson. L'histoire de la difficile intégration d'une famille noire à la campagne.

"Choc des cultures"

Yolo Zantoko, le papa, et Anne, la maman, ont tenu bon. Aujourd'hui, Kamini est revenu, avec sa maman, devant leur maison familiale. Mais sans son père, décédé en 2009. Le cabinet médical de ce dernier était à l'entresol. Il a fallu beaucoup de temps pour que les habitants poussent la sonnette du docteur noir. "C'est un choc des cultures, deux mondes qui se rencontrent. Il faut un petit peu de temps", dit Kamini au micro de France 2. Avec son film Bienvenue à Marly-Gomont, Kamini porte ainsi à l'écran l'histoire de sa famille et de leur installation en Picardie.

Le JT
Les autres sujets du JT