Le réalisateur Roman Polanski annonce qu'il n'assistera pas à la 45e cérémonie des César

Son film "J'accuse" est nommé dans 12 catégories, mais ce choix a suscité de nombreuses réactions. Le cinéaste est en effet accusé d'agressions sexuelles par plusieurs femmes.

Le réalisateur Roman Polanski lors d\'une cérémonie à Lodz (Pologne), le 29 novembre 2019.
Le réalisateur Roman Polanski lors d'une cérémonie à Lodz (Pologne), le 29 novembre 2019. (ARTUR WIDAK / NURPHOTO / AFP)

Le réalisateur franco-polonais Roman Polanski annonce, jeudi 27 février, qu'il n'assistera pas à la cérémonie des César organisée vendredi. L'Académie a nommé son film J'accuse dans 12 catégories, dont celles du meilleur film et du meilleur réalisateur, éludant les accusations de viol à l'encontre du cinéaste.

Depuis plusieurs jours, on me pose cette question : viendrai-je ou ne viendrai-je pas à la cérémonie des César ? La question que je pose est plutôt la suivante : comment le pourrais-je ?Roman Polanskidans une déclaration transmise à l'AFP

La sortie de J'accuse, sur l'affaire Dreyfus, en novembre dernier, avait ravivé la polémique sur les égards réservés par le monde du cinéma au réalisateur, accusé d'agressions sexuelles par plusieurs femmes – des accusations qu'il a toujours contestées. "Récompenser Polanski, c'est cracher au visage des victimes", avait notamment estimé l'actrice Adèle Haenel.

C'est (...) avec regret que je prends cette décision, celle de ne pas affronter un tribunal d'opinion autoproclamé prêt à fouler au pied les principes de l'Etat de droit pour que l'irrationnel triomphe à nouveau sans partage.Roman Polanskià l'AFP

Plusieurs associations féministes, qui n'acceptent plus comme une partie de l'opinion publique que le cinéaste franco-polonais reçoive des honneurs, ont appelé à manifester vendredi à 18 heures devant la salle Pleyel, où se tiendra la cérémonie à partir de 21 heures. Des militantes ont par ailleurs collé dans la nuit de mardi à mercredi des affiches hostiles au cinéaste, notamment sur la façade du siège de l'Académie des César. Outre la polémique Polanski, la 45e cérémonie des César promet de se tenir sous tension, après la démission de la direction de l'Académie des César, accusée d'opacité et d'entre-soi.