Bradley Cooper, Sofia Coppola, David Fincher mais aussi Woody Allen, Luc Besson et Roman Polanski... La Mostra de Venise dévoile sa sélection

Du 30 août au 9 septembre 2023 se tiendra la prestigieuse Mostra de Venise. L'occasion de connaître l'impact de la grève à Hollywwod sur le cinéma mondial mais aussi de retrouver 3 cinéastes dont les noms font déjà polémique.
Article rédigé par franceinfo Culture
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Le Lion d'or récompense le meilleur film à la Mostra de Venise. (TIZIANA FABI / AFP)

Et de 80 ! Pour sa 80e édition La Mostra de Venise a dévoilé, ce mardi, sa sélection officielle. Le festival international du film de Venise se tiendra du 30 août au 9 septembre prochain et sera présidé par le cinéaste franco-américain Damien Chazelle, réalisateur de La La Land, Babylon ou encore Whiplash.

Un moindre impact de la grève à Hollywood

Le rendez-vous du cinéma s'inscrit en pleine grève historique des acteurs et des scénaristes qui paralyse Hollywood actuellement. "La semaine dernière a été un peu mouvementée en raison de la grève des acteurs qui, combinée à celle des scénaristes, nous a un peu surpris", a déclaré le directeur artistique du festival Alberto Barbera à la presse. Et d'ajouter : "Heureusement, l'impact de la grève des acteurs, dont les raisons sont largement compréhensibles, est très modeste".

Seul changement de programme, en effet, le film d'ouverture a dû être remplacé. Ce sera finalement Comandante, long-métrage sélectionné en compétition officielle et réalisé par l'Italien Edoardo De Angelis qui ouvrira les festivités. Inspiré d'une histoire vraie, il raconte le sauvetage de 26 naufragés belges pendant la Seconde Guerre mondiale. Challengers de Luca Guadagnino avec Zendaya, Josh O'Connor et Mike Faist précédemment prévu pour l'ouverture, "ne participera pas au festival suite à une décision prise par la production", peut-on lire sur le site du festival. 

La sérénissime à paillette américaine

Malgré la grève, le célèbre rendez-vous du cinéma annonce donc plusieurs têtes d'affiche américaines. Seront notamment présentés en compétition officielle plusieurs biopics, comme Maestro de Bradley Cooper, retraçant la vie de Leonard Bernstein, compositeur de la célèbre comédie musicale West Side Story. Autres films biographiques : Priscilla de Sofia Coppola, consacré à l'épouse d'Elvis Presley, et Ferrari, de Michael Mann avec Adam Driver dans le rôle du pilote automobile. David Fincher présentera, quant à lui, son thriller The Killer. Du côté des films projetés hors compétition, on retrouve The Wonderful story of Henry Sugar de Wes Anderson.

Des stars mais aussi des polémiques en vue

La Mostra de Venise inclut également dans sa sélection plusieurs films signés par des réalisateurs accusés ou ayant été accusés de viols et d'agressions sexuelles. Dogman de Luc Besson, (qui a bénéficié d'un non-lieu) figure dans la compétition officielle. Les films The Palace de Roman Polanski avec Fanny Ardant et Mickey Rourke, et Coup de chance de Woody Allen avec Lou de Laâge, Valérie Lemercier, Melvil Poupaud et Niels Schneider, sont, quant à eux, présentés hors compétition.

Des Français en lice

Parmi les têtes d’affiche, les cinéastes français ne sont pas en reste. Bertrand Bonello concourt en compétition officielle avec La Bête, où Léa Seydoux et George MacKay se donnent la réplique. Tout comme Stéphane Brizé, dont le film Hors-Saison avec Guillaume Canet et Alba Rohrwacher est en lice pour le Lion d’or. Les films DAAAAAALI! de Quentin Dupieux, Vivants d'Alix Delaporte et Making of de Cédric Kahn seront, quant à eux, présentés hors compétition.

L'an dernier, le Lion d'or était décerné à All the Beauty and the Bloodshed de Laura Poitras. Les acteurs Cate Blanchett et Colin Farrell étaient récompensés pour leur interprétation, respectivement dans R et Les Banshees d'Inisherin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.