"Ce que les hommes ont de mieux à faire, c'est d'écouter les femmes", juge Robert Redford au festival de cinéma Sundance

Le fondateur du festival s'est exprimé sur l'affaire Weinstein et ses conséquences lors du lancement de la 33e édition de ce rendez-vous du cinéma indépendant, organisé dans l'Utah aux États-Unis.  

Robert Redford, 81 ans, qui a fondé le festival Sundance aux États-Unis, a donné le coup d\'envoi de la 33e édition le jeudi 18 janvier 2018.
Robert Redford, 81 ans, qui a fondé le festival Sundance aux États-Unis, a donné le coup d'envoi de la 33e édition le jeudi 18 janvier 2018. (MAXPPP)

Au-delà des affiches, le festival Sundance est marqué par les nombreux dossiers de harcèlement sexuel révélés dans le milieu du cinéma, à commencer par l'affaire WeinsteinLe rendez-vous du film indépendant a ouvert ses portes jeudi 18 janvier à Park City, aux États-Unis. Robert Redford, son fondateur, a donné son point de vue sur l'affaire, ses conséquences et le combat des femmes.

Une autre "époque"

Harvey Weinstein n’est pas présent au festival de Sundance, mais l’ombre du  producteur plane sur ce rendez-vous cinématographique. Harvey Weinstein était un habitué de Sundance. D’ailleurs, deux femmes au moins, dont l'actrice Rose McGowanl’accusent de les avoir agressées lors du festival par le passé. Robert Redford, qui a fondé ce festival, n’a pas échappé aux questions sur le sujet, lors du coup d'envoi de la 33e édition. "Je pense que Harvey Weinstein, et d'autres hommes accusés comme lui, représentent une époque et que nous allons maintenant avancer", a déclaré l'acteur américain, âgé de 81 ans, ajoutant que le producteur incriminé "ne va pas tuer le spectacle".

Depuis les nombreuses affaires de harcèlement et agressions sexuelles révélées ces quatre derniers mois, le monde du cinéma vit un profond changement, notamment via les mouvements #Metoo et Time’s Up promus par des actrices de premier plan. Selon la star international, "on est à un moment crucial, les choses changent".

Les femmes vont avoir plus de voix, alors qu'elles n'en avaient pas à cause du contrôle et de la domination masculine.Robert Redfordà franceinfo

L'acteur se réjouit, dit-il, que les femmes puissent exercer de plus en plus de pouvoir. "Ce que les hommes ont de mieux à faire, c'est de les écouter", a estimé Robert Redford.   

Plusieurs films réalisés par des femmes, des débats sur les femmes dans le  cinéma et une manifestation de femmes figurent au programme du festival cette année.

Robert Redford s'exprime sur l'affaire Weinstein au festival Sundance - un reportage de Valérie Cantié
--'--
--'--