Cet article date de plus de six ans.

Chesnais et Arestrup montent sur les planches

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

"Le Souper" est actuellement à l'affiche du théâtre de la Madeleine, à Paris.

Vingt-six ans après la création de la pièce "Le Souper" par Jean Brisville, Niels Arestrup et Patrick Chesnais sont les deux personnages phares de cette pièce, jouée actuellement au théâtre de la Madeleine.
Mise en scène par Daniel Benoin, le scénario raconte le dialogue entre deux ministres du début du 19e siècle.

Gravité, solennité et humour

Nous sommes en 1815. Après la défaite de Waterloo, Paris est occupée et la révolte gronde. Lors d'un souper, Fouché et Talleyrand, qui se détestent, jouent les faiseurs de rois et s'affrontent pour décider de l'avenir de la France. Gravité, solennité, mais aussi humour se succèdent dans ce face-à-face.
"C'est un peu un chat persan et un chat de gouttière qui essayent de manger ensemble, dans la même gouttière parce qu'ils ont des vies différentes, des cultures différentes", explique Niels Arestrup, au micro de France 3. "Ce sont des grands opportunistes (...) Ils servent leur intérêt personnel avant tout", ajoute Patrick Chesnais.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Culture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.