Cet article date de plus de quatre ans.

Magritte : le peintre surréaliste mis à l'honneur au Centre Pompidou

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Magritte : le peintre surréaliste mis à l'honneur au Centre Pompidou
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le Centre Pompidou consacre à partir de demain, mercredi 21 septembre, une grande exposition au peintre Magritte. France 2 vous explique pourquoi il a marqué son époque.

Magritte est un peintre qui joue avec les apparences. Ses tableaux de la première moitié du 20e siècle intriguent encore aujourd'hui. L’artiste a marqué l'histoire de la peinture. Ses tableaux ressemblent à des énigmes. Le peintre interpelle le spectateur. L'exemple le plus célèbre est le tableau d'une pipe. Le spectateur voit une pipe, mais Ceci n'est pas une pipe mais la représentation d'une pipe. Magritte manipule la réalité. "Moi, peintre, je crois que je ne peux représenter que l'apparence des choses, ce qui est visible", expliquait lui-même René Magritte.

Magritte veut mettre en avant l'image, le rêve et la pensée humaine

Le centre Pompidou expose dès demain, mercredi 21 septembre, une centaine de tableaux du peintre. Magritte est un surréaliste, il veut mettre en avant l'image, le rêve et la pensée humaine. En 1936, René Magritte peint un autoportrait. En regardant un oeuf, Magritte peint l'oiseau qui en sortira. Une oeuvre qui s'appellera La Clairvoyance. Une pipe, un chapeau, les objets de Magritte ne sont pas choisis au hasard. Il veut qu'elles soient accessibles et lisibles pour tout le monde, d'où le choix d'objets qui, à l'époque, sont des objets qui appartiennent à l'univers le plus banal, le plus quotidien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Arts-Expos

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.