Cet article date de plus de quatre ans.

L'Exposition universelle 2020 à Dubaï pourrait être reportée

La décision sera soumise au vote des États membres du BIE (Bureau international des Expositions) entre le vendredi 24 avril et le vendredi 29 mai 2020.

Article rédigé par franceinfo Culture avec AFP
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min
Chantier du site de l'Exposition Universelle 2020 à Dubaï, août 2019 (KAMRAN JEBREILI/AP/SIPA / SIPA)

La Commission exécutive du Bureau international des Expositions (BIE) a recommandé mardi le report d'un an, en raison de la pandémie de Covid-19, de l'Exposition universelle de 2020 qui devait débuter en octobre à Dubaï, une proposition qui sera bientôt soumise à un vote des États membres du BIE.

>> Coronavirus : suivez l'évolution de l'épidémie en France dans notre direct 

"Les membres de la Commission exécutive du Bureau international des Expositions proposent à l'unanimité le report de l'Expo 2020 Dubaï aux dates proposées par le gouvernement des Émirats arabes unis: 1er octobre 2021-31 mars 2022", indique mardi, dans un communiqué, le BIE, basé à Paris.

Les membres de la Commission exécutive - représentants de 12 États membres élus par l'Assemblée générale du BIE - se sont réunis mardi par visioconférence. En raison de la pandémie, les Émirats arabes unis avaient officiellement demandé début avril le report d'un an de l'Exposition universelle.

Report préconisé

"Ce changement de dates requérant un accord à la majorité des deux tiers des États Membres du BIE (...), l'Assemblée générale est appelée à se prononcer sur la recommandation de la Commission exécutive, par un vote qui aura lieu à distance entre le vendredi 24 avril et le vendredi 29 mai", précise le communiqué.

"Évaluant les conséquences sans précédent de la pandémie de Covid-19 sur la santé publique, l'activité économique et les restrictions mondiales de circulation, la Commission exécutive du BIE a unanimement recommandé d'approuver la demande des Émirats arabes unis de reporter l'Exposition et de conserver son nom 'Expo 2020 Dubaï'", ajoute le communiqué.

"Les Expositions Universelles représentent l'union d'efforts collectifs vers un objectif partagé de progrès de l'humanité. Je suis convaincu que l'Expo 2020 Dubaï constituera, quand le moment sera venu, la meilleure plateforme pour construire (...) un avenir meilleur et plus prometteur", a commenté le secrétaire général du BIE, Dimitri S. Kerkentzes.

Investissements colossaux

La cité-État de Dubaï a dépensé des milliards pour organiser cette foire internationale et comptait sur sa tenue pour attirer quelque 25 millions de touristes et stimuler son économie.

Ces dernières semaines, Dubaï - dont l'économie ne dépend pas du pétrole mais du tourisme, du commerce, de l'immobilier ou encore de la finance - a été contrainte d'annuler une série d'événements en raison de la pandémie, faisant s'accumuler les craintes de difficultés économiques importantes à venir.

Dubaï et les Émirats arabes unis en général ont imposé de strictes mesures de confinement et un couvre-feu nocturne pour empêcher la propagation de l'épidémie. Plus de 6.000 cas d'infections ont été officiellement enregistrés aux Émirats dont 37 décès.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.