Edgar Degas est-il impressionniste ?

Toute sa vie il a côtoyé les peintres de ce courant sans qu'on sache s'il en faisait partie.

FRANCE 2

Edgar Degas s'invite à Giverny (Eure), le temps d'une exposition dans le village de son ami Claude Monnet. À la fin du XIXe siècle, le Parisien fut un membre actif du mouvement des impressionnistes, mais jamais il n'adopta leur manière de peindre. Eux, aimaient le plein air, la lumière naturelle, lui, le travail en atelier et la lumière artificielle.

Un éternel insatisfait

Degas a également peint des paysages, thème de prédilection des impressionnistes. Et c'est justement dans ce domaine qu'il s'éloigne le plus de ses amis. "On est très loin des impressionnistes, par les couleurs elles-mêmes. (...) Il y a cette manière très fluide d'utiliser le pastel", détaille Marina Ferretti, du musée des impressionnismes de Giverny. Le travail de ce grand dessinateur n'a rien de spontané. Il a multiplié les études et les travaux préparatoires. Éternel insatisfait, il reprennait sans cesse ses toiles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Tout au long de sa vie, Degas a renouvelé l\'approche du thème classique qu\'est le nu pour le porter vers les avant-gardes de XXe siècle.
Tout au long de sa vie, Degas a renouvelé l'approche du thème classique qu'est le nu pour le porter vers les avant-gardes de XXe siècle. (ELODIE DROUARD / FTVI)