Banksy annonce sa première exposition officielle depuis plus de 10 ans, à Glasgow en Ecosse

Tous les billets ont été vendus en trois jours, selon France Inter, mais de nouveaux créneaux doivent être mis en vente pour cette exposition ouverte dimanche à Glasgow, qui montre des pièces exclusives de l'artiste, toujours anonyme.
Article rédigé par France Info - France Inter
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
L'une des œuvres les plus emblématiques de Banksy, exposée à Glasgow, le 15 juin 2023. (ANDY BUCHANAN / AFP)

Banksy annonce sa première exposition officielle depuis plus de 10 ans, a appris lundi 19 juin France Inter, via le compte Instagram de l'artiste qui a partagé cette information jeudi 15 juin. L'exposition, intitulée "Banksy : Cut and Run", a ouvert ses portes dimanche 18 juin à la galerie d'art moderne de Glasgow en Écosse Elle dure jusqu'au 28 août.

>> Six choses que vous ne savez peut-être pas sur Banksy

C'est donc la première fois depuis 2009 que Bansky, toujours anonyme, soutient officiellement une exposition qui lui est consacrée. À noter que l'artiste a fixé ses conditions : "Aucune photo n'est permise dans l'exposition", affirme Banksy sur le site de l'exposition. "Votre téléphone devra être placé dans une pochette fermée pendant toute la durée de l'exposition […] Un Polaroïd souvenir pourra être pris gratuitement par un membre de l'équipe". Des images circulent toutefois grâce aux journalistes qui ont pu la voir en avant-première.

Ses pochoirs exposés pour la première fois

Entre jeudi (jour de l'annonce) et dimanche (début de l'exposition), tous les billets ont été vendus, mais le site internet de l'exposition promet de "nouveaux créneaux de vente".

L'exposition se présente comme une plongée dans les coulisses du travail de Banksy, en particulier à travers les pochoirs qui lui ont servi à réaliser les fameuses fresques murales qui l'ont rendu célèbre dans le monde entier. Sur le site de l'exposition, on peut lire les explications de Banksy : "Je les ai gardés bien cachés pendant des années, conscient que ce seraient des pièces à conviction évidentes au cas où je sois accusé de dégradations criminelles. Cette époque semble passée, alors je les expose comme des œuvres d'art dans un musée". Les visiteurs pourront également découvrir sur place le mécanisme placé à l'intérieur du cadre qui a servi à déchiqueter la toile "Girl with a balloon" lors de sa vente aux enchères en 2018.

>> "Cette politique est meurtrière" : le navire humanitaire "Louise Michel" de Banksy est immobilisé par l’Italie car il a secouru trop de migrants

La dernière fois qu'une exposition de Banksy par Banksy avait eu lieu, c'était au musée de Bristol en 2009. Cette fois, si Banksy a choisi Glasgow, c'est parce que la ville héberge "son œuvre d'art favorite dans tout le Royaume-Uni" : une statue équestre du Duc de Wellington qui, depuis des décennies, est presque en permanence coiffée d'un cône de circulation par des habitants blagueurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.