En Hautes-Pyrénées, des "maisons de Hobbit" économiques et écologiques

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
CI_MAISON_DOME
Article rédigé par
Corentin Mirallés - franceinfo
France Télévisions

L'entreprise Natura Dream s'est lancée depuis 2015 dans la conception de maisons en matériaux recyclés qui ne nécessitent qu'une faible dépense énergétique. En forme de dôme et avec un toit végétalisé, elles se fondent parfaitement dans l'environnement. #IlsOntLaSolution

Si vous avez toujours rêvé qu’un magicien blanc vienne frapper à votre porte, c’est certainement que vous vous imaginez tout à fait vivre dans une maison de Hobbit. Eh bien, sachez que ce type d’habitation n’existe pas uniquement dans le Seigneur des Anneaux. NaturaDream est une entreprise bigourdane qui s’est spécialisée dans la construction de maisons écologiques.

Écologiques de leur conception à leur utilisation

C’est Benoît Darré, ancien patron de l’entreprise de BTP Pomès-Darré, qui crée en 2015 sa propre marque. Son idée ? Construire des maisons pleinement intégrées à leur environnement à partir de matériaux recyclés : “Nous avons 70% de matériaux qui sont issus du recyclage”, précise Benoît Darré. Ainsi, la voûte principale est une structure en métal recyclé recouverte de béton armé. Quant aux copeaux de bois, ils proviennent de déchets industriels.

En plus d’être écolos dans leur conception, les NaturaDôme, comme les a appelées son inventeur, le sont aussi dans leur utilisation : “Ce sont aussi des économies en énergies parce qu’on est sur un procédé qui n’aura pas besoin de chauffage en hiver et ni de climatisation en été, nous apprend Benoît Darré. La climatisation, c’est principalement la voûte végétale qui va la produire par évapotranspiration, tout simplement.”

Des projets d'éco-quartiers

L’entreprise, qui propose quatre gammes de prix pour ses maisons, propose également des piscines aux airs de lagon et des bâtiments professionnels. Depuis peu, NaturaDream s’est également lancée dans la réalisation d’éco-quartiers.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Natura_Dream (@natura_dream)

À Castelvieilh, le maire, Jean-Marc Castor avoue qu’il ne pensait pas vendre ce terrain de 4 400 mètres carrés à une société. Mais l’affaire est intéressante reconnaît-il : “On cherchait un particulier mais c’est vrai que c’est un peu grand pour un particulier. En fait, on voulait quelque chose qui s’intègre dans la nature et qui ne fasse pas verrue parce qu’on est sur une butte que l’on voit de loin.”

Avec un nombre de commandes qui s’accélère d’année en année, cet éco-quartier, qui devrait voir le jour d’ici fin 2021, n’est qu’un projet parmi d’autres pour NaturaDream.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Architecture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.