Cet article date de plus d'un an.

Coupe du monde 2022 : des écrans géants pour France-Maroc dans plusieurs villes de France

Plusieurs villes comme Saint-Nazaire, Dijon ou encore Châteauroux, ont finalement décidé d'installer des écrans géants pour la demi-finale opposant la France au Maroc, mercredi.
Article rédigé par France Info - France Bleu
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Un écran géant installé à Belfort le 30 juin 2014, pour le match France-Nigeria, en huitième de finale de la Coup du monde (photo d'illustration). (SIMON DAVAL / MAXPPP)

Plusieurs villes de France ont finalement décidé d'installer des écrans géants pour permettre aux supporters des Bleus de suivre ensemble la demi-finale de la Coupe du monde de football, mercredi 14 décembre, malgré les polémiques autour de l'attribution de la compétition au Qatar, du non-respect des droits humains et des dégâts environnementaux.

Ainsi, pour la demi-finale France-Maroc, la ville de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) installera un écran géant dans une salle située dans la base sous-marine et pouvant accueillir jusqu'à 2 000 personnes, indique France Bleu Loire Océan. "Ce n'est pas une adhésion au fait que la Coupe du monde se déroule au Qatar, prévient le maire PS David Samzun. On pourra dire que Saint-Nazaire est à contre-courant, mais je veux qu'on puisse partager ces moments de communauté, de rassemblement populaire. Je crois qu'on en a bien besoin." Une décision "incompréhensible" que "regrette" l'antenne locale de la Ligue des droits de l'Homme (LDH) dans un communiqué partagé sur sa page Facebook. Elle y évoque des "droits de l'homme au second plan" et rappelle que le Qatar est "un pays au régime politique plus que contestable".

Avec la météo hivernale actuelle, la ville de Châteauroux (Indre) va également installer un écran géant en intérieur, dans son hall des expositions qui pourra accueillir jusqu'à 3 000 personnes, indique France Bleu Berry. La mairie avait promis cette installation en cas de qualification de l'équipe de France pour le dernier carré. Les villes de La Roche-sur-Yon (Vendée) ou encore de Dijon (Côte-d'Or) font aussi partie de ces communes qui avaient déjà indiqué qu'elles retransmettraient les matchs à partir d'une éventuelle demi-finale. Dans les deux cas, le lieu de rassemblement reste à définir.

Crainte de débordements à Saint-Raphaël  

La ville de Saint-Raphaël (Var) envisage de son côté d'installer un écran géant en cas de qualification des hommes de Didier Deschamps pour la finale. Le maire LR Frédéric Masquelier explique à franceinfo et France Bleu Provence qu'il n'en installera pas pour la demi-finale France-Maroc "pour des raisons de sécurité". En tant que président de l'agglomération d'Estérel-Côte d'Azur, il a suspendu les subventions d'un quartier de Fréjus où ont eu lieu des incidents la semaine dernière après la qualification du Maroc contre l'Espagne.

Deux mois avant le début de la Coupe du monde 2022 au Qatar, Strasbourg avait été la première ville à annoncer un boycott de la compétition. De nombreuses villes comme Paris, Bordeaux, Lyon, Lille, Nancy, Rennes, Marseille avaient ensuite rallié le mouvement et expliqué qu'elles n'installeraient pas de fan zone ou d'écran géant pour suivre la compétition.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.