Football : le Conseil de l'Europe réclame des réformes dans l'attribution des compétitions internationales

L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe a dénoncé les "milliers d'accidents du travail" observés au Qatar, qui accueillera la Coupe du monde en 2022.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Panneau d'affichage pour la Coupe du monde de football 2022, qui aura lieu au Qatar. (AFP)

L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) a réclamé mercredi 26 janvier que le respect de certaines "normes fondamentales" deviennent une "condition préalable" à la désignation des pays hôtes des compétitions internationales de football, dénonçant les "milliers d'accidents du travail" observés au Qatar dans la préparation de la Coupe du monde 2022.

Dans une série de résolutions votées mercredi, l'Assemblée appelle ainsi la FIFA et l'UEFA à "revoir les conditions que les pays candidats à l'organisation de grands évènements de football doivent respecter" et de prévoir "des critères minimaux prédéterminés" concernant notamment "les droits des travailleurs, l'égalité entre les femmes et les hommes, ou la protection des athlètes mineurs".

Le Qatar dans le viseur

Ainsi, "le respect des normes fondamentales de l'OIT (Organisation internationale du travail, NDLR) devrait être une condition préalable et non un objectif à atteindre après avoir été désigné comme pays hôte de la Coupe du monde", exige l'APCE, au regard des "milliers d'accidents de travail, y compris mortels" observés "au Qatar depuis que le pays a été désigné pour organiser la Coupe du monde de football 2022".

"Grâce aux projecteurs qu'amène le football au Qatar, le système a évolué en un temps record", a répondu Gianni Infantino, le président de la FIFA, présent dans l'hémicycle de l'institution strasbourgeoise, mentionnant l'instauration d'un salaire minimum (d'environ 1,16 euro de l'heure) ou d'une règlementation "protégeant les travailleurs de la chaleur".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.