Coupe du monde 2022 : la Fifa instaure le "hors-jeu semi-automatique" pour le Mondial au Qatar

La Fédération internationale de football association (Fifa) a annoncé l'utilisation de ce sytème "semi-automatique", vendredi, dans un communiqué.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'animation 3D proposée par la FIFA pour justifier les décisions arbitrales prises avec l'aide du hors-jeu semi-automatisé. (FIFA)

Quatre ans après l'introduction de l'assistance vidéo (VAR) lors de la Coupe du monde en Russie, la Fifa s'apprête à franchir une nouvelle étape technologique pour le Mondial 2022 organisé au Qatar (du 21 novembre au 18 décembre). Vendredi 1er juillet, l'instance dirigeante a en effet validé l'utilisation du "hors-jeu semi-automatique", un outil destiné à accélérer et fiabiliser les décisions arbitrales.

Testée lors de la Coupe arabe fin 2021 puis pendant le dernier Mondial des clubs, cette technologie permet d'établir à tout moment la position des joueurs et du ballon, facilitant la détection des hors-jeu sans toutefois remplacer l'appréciation des arbitres.

"En combinant les données provenant du ballon et des joueurs, et à l'aide d'une intelligence artificielle, la nouvelle technologie transmet automatiquement une alerte de hors-jeu aux arbitres vidéo chaque fois que le ballon est reçu par un attaquant qui se trouvait en position de hors-jeu au moment où le ballon a été joué par un coéquipier", explique le communiqué de la FIFA.

Une décision prise en "quelques secondes"

En "quelques secondes", il leur reviendra alors de vérifier manuellement le moment de la passe ainsi que la ligne de hors-jeu, avant d'en informer l'arbitre principal, auquel reviendra la décision finale. Pendant la Coupe du monde, la "technologie semi-automatisée du hors-jeu" (SAOT) utilisera douze caméras placées sous le toit du stade, et contrôlera "jusqu'à 29 points de données" par joueur "50 fois par seconde", poursuit l'instance.

Afin de permettre au public de mieux comprendre les décisions arbitrales, des animations 3D seront ensuite diffusées sur les écrans du stade, précise la Fifa.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.