Cet article date de plus d'un an.

Tour de France 2023 : l’étape dans la ville de Raymond Poulidor "est une grande joie et un immense honneur", estime le maire de Saint-Léonard-de-Noblat

La 9e étape partira de Saint-Léonard-de-Noblat, où a vécu le coureur cycliste français Raymond Poulidor. Une étape symbolique qui se terminera au sommet du Puy de Dôme, boudé depuis 35 ans par la Grande Boucle.

Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le Tour de France 2019 était passé par Saint-Léonard-de-Noblat pour rendre hommage à Raymond Poulidor, le 9 octobre 2020. (THOMAS JOUHANNAUD / MAXPPP)

Le circuit du Tour de France masculin 2023 a été dévoilé, jeudi 27 octobre, par l'organisateur Amaury Sport Organisation (ASO). Après un départ depuis la ville espagnole de Bilbao le 1er juillet, la 9e étape s'élancera de Saint-Léonard-de-Noblat où a vécu Raymond Poulidor. "C’est une grande joie et un immense honneur", s’est ému Alain Darbon, maire de cette commune de la Haute-Vienne, sur franceinfo.

franceinfo : Qu’est-ce que cela apporte à votre commune ?

Alain Darbon : C’est une grande joie et un immense honneur. Le Tour de France est le troisième évènement sportif mondial après les Jeux olympiques et la Coupe du monde de football. Une ville comme la nôtre ne peut pas avoir de match de coupe du monde, en revanche on peut avoir le Tour de France. On aura une étape le dimanche 9 juillet qui partira de la ville de Raymond Poulidor pour arriver au Puy-de-Dôme. C'est ici aussi qu'a eu lieu ce fameux duel Anquetil-Poulidor, inscrit au panthéon du sport.

Vous avez prévu un hommage à Raymond Poulidor ?

Il y aura un fil rouge qui nous mènera à l'apothéose du dimanche 9 juillet. Aujourd'hui c'est encore trop tôt pour le dévoiler. On aura beaucoup de travail mais qu’on fera dans la joie, pour essayer d’être au niveau du Puy-de-Dôme.

La ville de Saint-Léonard-de-Noblat a un lien particulier au cyclisme ?

Oui grâce au physicien Joseph Gay Lussac, lui aussi originaire de cette ville. C’était également un homme politique et c’est à lui qu’on doit l’autorisation des premières bicyclettes à l’époque. Donc c’est assez cocasse de voir que quelques dizaines de siècles plus tard, Raymond Poulidor devient l’un des grands de ce sport.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.