Tour de France 2022 : le pont du Grand Belt, deuxième étape au Danemark

Publié Mis à jour
Tour de France 2022 : le pont du Grand Belt, deuxième étape au Danemark
France 2
Article rédigé par
G. Naboulet, J. Longchampt, O. Gardette, B. Poulain, M. Lelièvre, M. Gualandi, Y. Kadouch - France 2
France Télévisions

Le pont du Grand Belt est le troisième plus grand pont suspendu au monde. 18 km au-dessus de la mer Baltique, balayés par le vent : c’est ce qui attend, samedi 2 juillet, les coureurs du Tour de France pour la deuxième étape, au Danemark.

Il donne déjà quelques frissons au peloton. Le pont du Grand Belt (Danemark), situé au-dessus de la mer Baltique, est le premier sommet de ce 109eme Tour de France. Ses pylônes culminent à pas moins de 250 mètres de hauteur. En réalité, ce sont deux ponts, de quasiment 7 kilomètres chacun, qui relient les deux principales îles du Danemark. L’an dernier, 12,5 millions de véhicules les ont traversés. 

"Coupés du monde pendant une vingtaine de minutes"

Samedi 2 juillet, le pont sera fermé à la circulation et réservé aux champions. Les sportifs sont un peu dans l’incertitude, à l’heure de prendre le départ, samedi matin. "Ca va être particulier, ça va être comme si on était en pleine mer. On va être un peu coupés du monde pendant une vingtaine de minutes", déclare Adrien Petit. À la sortie du pont, il restera trois kilomètres avant la ligne d’arrivée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.