Cet article date de plus de huit ans.

Déjà trois médailles d'or au championnat d'Europe de natation

Les Français ont réalisé de bonnes performances ensemble et individuellement. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le jeune Yannick Agnel a été sacré champion d'Europe du 400 m nage libre, le 22 novembre 2012 à Chartres.  (NIVIERE / SIPA)

SPORTS – Les nageurs français sont en grande forme. A l'occasion des championnats d'Europe de natation à Chartres (Eure-et-Loire), les français se sont notamment imposées au relais 4x50m quatre nages en petit bassin, jeudi 22 novembre. De leur côté, Yannick Agnel et Florent Manaudou ont tous deux décroché le titre de champion d'Europe, en 400 m nage libre pour le premier et 50m nage libre pour le second. 

Francetv info revient sur les performances françaises. 

L'or pour le relais français hommes

Le relais français, composé de Jérémy Stravius (dos), Giacomo Perez Dortona (brasse), Frédérick Bousquet (papillon) et Florent Manaudou (nage libre), s'est imposé en finale en 1 min 32 sec 35.

Il a devancé la Russie, 2e en 1 min 33 sec 87, et la République tchèque, 3e en 1 min 35 sec 18. 

Premier titre individuel pour Yannick Agnel

A 20 ans, Yannick Agnel décroche son premier titre international en individuel en bassin de 25 mètres. Il a raflé le titre de Champion d'Europe du 400 m nage libre en s'imposant en 3'37''54, en finale de l'Euro 2012.

Le Français, champion olympique du 200 m nage libre en août 2012 à Londres, a écrasé la course pour devancer de plus de quatre secondes les Italiens Gabriele Detti et Andrea D'Arrigo. Ils se classent respectivement deuxième avec un temps de 3'41''66 et troisième en 3'42''32.

Le temps réalisé par le Niçois reste toutefois en deçà du record du monde du 400 m (3'32''25) qu'il a établi la semaine passée à Angers (Maine-et-Loire). Mais pas de quoi le décourager d'essayer d'obtenir le triplé 100 m, 200 m et 400 m nage libre.

Manaudou champion et le bronze pour Bousquet 

Le petit frère de Laure Manaudou s'était déjà fait un prénom en devenant champion olympique sur 50 m, cet été à Londres. Jeudi, il a décroché le titre de champion d'Europe en s'imposant en 20''70, devançant le Russe Vladimir Morozov, 2e en 20''89, et le compagnon de sa sœur, Frédérick Bousquet, 3e en 20''97.

Le Marseillais de 22 ans est immédiatement allé congratuler son beau-frère, qui nageait à ses côtés. Frédérick Bousquet, double champion d'Europe en titre en grand bassin sur 50 m nage libre, a d'ailleurs gagné cette médaille de bronze sous les yeux de sa fille Manon, 2 ans et demi, qui a assisté à la course dans les bras de sa mère, Laure Manaudou.

Stravius bat son propre record de France

Quant à Jérémy Stravius, 24 ans, il a remporté la médaille d'argent du 200 m 4 nages, en améliorant en 1'54''00 son propre record de France.  L'Amiénois, âgé de 24 ans, avait battu ce record en 1'54''50 la semaine dernières aux championnats de France, à Angers.

Il a été devancé par l'un des meilleurs spécialistes mondiaux de la discipline, le Hongrois Laszlo Cseh, vainqueur en 1'52''74.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.