Cet article date de plus de dix ans.

Vonn prend sa revanche sur Riesch

Battue hier par Maria Riesch lors de la descente après avoir failli chuter, Lindsey Vonn est parvenue, malgré une douleur au genou, à finir avec 5 centièmes de secondes d'avance sur l'Allemande, qui conserve bien évidemment sa première place du classement général de la Coupe du monde devant l'Américaine. La Suissesse Lara Gut a été la seule à être sous la seconde derrière la gagnante, devançant Julia Mancuso qui confirme son retour en grande forme.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 6 min.

Leur rivalité n'a jamais été aussi intense. Dans le monde du ski féminin, il y a elles deux, et les autres. Maria Riesch et Lindsey Vonn sont plus que jamais au coude à coude. Et pour le moment, la triple tenante du classement général de la Coupe du monde reste toujours en retrait dans sa quête d'un quatrième Globe consécutif. La 3e place glanée hier lors de la descente de Cortina d'Ampezzo, alors que sa rivale s'imposait, n'a fait qu'agrandir l'écart entre les deux amies, qui s'était pourtant réduit après la victoire de Vonn dans le premier super-G, vendredi. Au prix d'une course loin d'être sans-faute mais toujours aussi engagée, l'Américaine est parvenue à conserver l'avantage acquis lors de chaque temps intermédiaire, pour passer la ligne d'arrivée avec seulement 0"05 d'avance sur l'Allemande, qui avait pourtant frappé un grand coup juste avant elle. La double championne olympique avait en effet pulvérisé le temps réalisé par la Suissesse Lara Gut, de retour au premier plan après son accident de la saison dernière qui l'avait empêchée de participer aux Jeux Olympiques de Vancouver. Les 0"85 de mieux enregistrées par Riesch n'ont pas pour autant éclipsé la belle performance de l'Helvète, la seule à avoir pu finir à moins de 1" des deux championnes, ni la confirmation également du retour de Julia Mancuso. Deuxième de la descente hier, l'Américaine prend une belle 4e place, montrant une fois de plus que l'approche d'un grand événement, comme cette année les Mondiaux de Garmisch, est le meilleur moyen de retrouver motivation et résultats. Le coin de ciel bleu revient aussi au-dessus de la tête de Marie Marchand-Arvier, 7e de la descente samedi et 12e de ce super-G à moins de deux secondes de Vonn. Cette dernière n'a plus que 15 épreuves pour combler son retard sur sa rivale allemande au classement général de la Coupe du monde, et a tout intérêt à enfin ramener des points en slalom si elle veut conserver un espoir de rester la N.1 mondiale.

"On a vu ce week-end que Maria pouvait être au rendez-vous en vitesse. Je dois m'efforcer de rester au niveau", a déclaré la championne du monde, qui compte désormais 5 victoires à Cortina, 11 podiums au total dans la station italienne. Les deux reines du circuit se sont livrées une belle bataille dans les Dolomites, où elles ont monopolisé le podium. Arrivée à Cortina avec 196 points de retard sur Riesch, l'Américaine n'a réussi à réduire son déficit qu'à 145 points durant ce week-end. "Mon avance n'est pas confortable mais c'est bon de savoir que je peux battre Lindsey en vitesse", a estimé Maria Riesch. "J'avais des gros problèmes en super-G, mais désormais je me rapproche de la victoire. Nous avons beaucoup travaillé cette discipline avec de nouveaux skis cet été en Nouvelle-Zélande et au Chili. Cela a été dur mais ça paie", a expliqué la double championne olympique.

Déclarations

Lindsey Vonn (USA/1re): "Hier (samedi), j'ai eu peur, j'ai failli me scratcher, il fallait pousser, et quelque fois ça vous fait commettre des erreurs... Je n'avais pas mal à l'arrivée hier, puis j'ai senti mon genou, ça me préoccupait, j'ai préféré rentrer à l'hôtel voir le médecin. Mais aujourd'hui j'ai bien skié, je suis contente. Je ne me sens pas sous pression, je sais ce que je peux faire, si vous skiez nerveuse, vous n'arrivez nulle part, il faut profiter de la course, aimer ça et faire de son mieux. Je suis très heureuse de cette victoire, j'ai repris des points, ça me donne confiance avant les Mondiaux. On a vu ce week-end que Maria pouvait être au rendez-vous en vitesse. Je dois m'efforcer de rester au niveau."
Maria Riesch (GER/2e): "J'ai fait quelques petites erreurs, mais ce n'est pas la peine d'y penser après la course. C'est un bon bilan, en vitesse Lindsey (Vonn) est vraiment très forte et je l'ai battue hier (samedi) en descente, c'est bon de savoir que je peux la battre en vitesse. Tout bien pesé, je suis satisfaite du week-end de Cortina, j'ai 145 points d'avance, ce n'est pas confortable mais ce n'est pas trop peu. J'ai vraiment bon espoir pour la Coupe du monde. J'avais des gros problèmes en super-G, mais désormais je me rapproche de la victoire. Nous avons beaucoup travaillé cette discipline avec de nouveaux skis cet été en Nouvelle-Zélande et au Chili. Cela a été dur mais ça paie."
Julia Mancuso (USA/4e): "J'ai fait quelques petites erreurs, j'allais trop vite et j'ai dû redresser. Mais Lindsay (Vonn) et Maria (Riesch) sont tellement fortes qu'il faut faire une course parfaite pour rivaliser, j'ai essayé de faire de mon mieux."
Marie Marchand-Arvier (FRA/12e): "Des trois jours de course à Cortina, j'ai envie de retenir la descente, deux bons entraînements et une descente à mon niveau (7e, samedi), pas mon meilleur niveau mais mon niveau actuel. J'ai besoin d'emmagasiner de la confiance, ça commence à revenir, mais ça ne va pas être jour et nuit d'un seul coup. L'envie est là, mais j'ai un petit frein, c'était important pour moi de faire un résultat ici. Je suis contente après mes courses difficiles début janvier et en décembre, je commence à sortir du trou."

Classements

Classement du super-G
1. Lindsey Vonn (USA) 1:22.64
2. Maria Riesch (GER) 1:22.69
3. Lara Gut (SUI) 1:23.52
4. Julia Mancuso (USA) 1:23.79
5. Anja Paerson (SWE) 1:23.82
6. Regina Mader (AUT) 1:24.09
7. Elisabeth Goergl (AUT) 1:24.25
8. Viktoria Rebensburg (GER) 1:24.29
9. Britt Janyk (CAN) 1:24.42
10. Elena Curtoni (ITA) 1:24.47
11. Dominique Gisin (SUI) 1:24.53
12. Marie Marchand-Arvier (FRA) 1:24.63
13. Jessica Lindell-Vikarby (SWE) 1:24.68
14. Marion Rolland (FRA) 1:24.81
15. Lucia Recchia (ITA) 1:24.87
16. Ingrid Jacquemod (FRA) 1:24.90
17. Carolina Ruiz-Castillo (ESP) 1:24.94
18. Nadja Kamer (SUI) 1:24.95
19. Johanna Schnarf (ITA) 1:25.12
20. Federica Brignone (ITA) 1:25.19
21. Laurenne Ross (USA) 1:25.24
22. Leanne Smith (USA) 1:25.35
23. Martina Schild (SUI) 1:25.40
24. Verena Stuffer (ITA) 1:25.43
25. Lotte Smiseth Sejersted (NOR) 1:25.54
26. Michaela Kirchgasser (AUT) 1:25.84
27. Stefanie Moser (AUT) 1:25.95
28. Gina Stechert (GER) 1:26.03
29. Marine Gauthier (FRA) 1:26.05
30. Margot Bailet (FRA) 1:26.17
31. Chelsea Marshall (USA) 1:26.24
32. Andrea Dettling (SUI) 1:26.37
33. Mariella Voglreiter (AUT) 1:26.39
34. Christina Staudinger (AUT) 1:26.69
35. Marusa Ferk (SLO) 1:26.72
36. Marie-Pier Préfontaine (CAN) 1:27.10
37. Camilla Borsotti (ITA) 1:27.94
38. Maria Belen Simari-Birkner (ARG) 1:31.04

N'a pas pris le départ: Pamela Thorburn (GBR)

N'ont pas terminé: Margret Altacher (AUT), Fraenzi Aufdenblatten (SUI), Enrica Cipriani (ITA), Alexandra Coletti (MON), Stacey Cook (USA), Elena Fanchini (ITA), Denise Feierabend (SUI), Anna Fenninger (AUT), Andrea Fischbacher (AUT), Nicole Hosp (AUT), Andrea Jardi (ESP), Francesca Marsaglia (ITA), Tina Maze (SLO), Daniela Merighetti (ITA), Georgia Simmerling (CAN), Isabelle Stiepel (GER), Fabienne Suter (SUI)

Disqualifiée: Anna Hofer (ITA)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.