Cet article date de plus de neuf ans.

Volvo Ocean Race : Groupama 4 en tête

Le voilier français Groupama 4, skippé par Franck Cammas, était en tête mardi dans la 2e étape de la Volvo Ocean Race, récoltant dans l'océan Indien les bénéfices d'une option audacieuse dans l'est de ses cinq adversaires. "On est heureux. On était confiant dans notre positionnement, a déclaré Cammas lors d'une vacation radio. On savait qu'il y avait une super ouverture dans le sud et on s'y est engouffré."
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"On est heureux. On était confiant dans notre positionnement, a déclaré Cammas mardi lors d'une vacation radio. On savait qu'il y avait une super ouverture dans le sud et on s'y est engouffré." Peu après le départ du Cap (Afrique du Sud) le 11 décembre, Groupama 4 a plongé dans le sud puis s'est déporté à l'est avant de remonter vers le nord, touchant du vent plus tôt que les cinq autres VO70 (monocoques de 21,50) engagés dans la course. Depuis, l'un d'eux -le bateau chinois Sanya (Mike Sanderson)- a failli démâter et est arrivé mardi au port d'Ehoala (sud de Madagascar) pour réparer. Il a annoncé dans la foulée qu'il suspendait sa participation à la course. Mardi à 14h00 heure française, Groupama 4 marchait à 22 noeuds, 4 à 5 noeuds plus vite que les autres bateaux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.