VIDEO. Vendée Globe : le parcours commenté et décrypté par le vainqueur de la toute première édition

Titouan Lamazou a remporté la course en 1990 lors de la toute première édition.

Coup d'envoi du Vendée Globe. La célèbre course à la voile en solitaire, sans escale et sans assistance, sera lancée dimanche 6 novembre. 29 marins seront sur la ligne de départ, aux Sables-d'Olonne, pour un tour du monde de plus de plus de deux mois.

Les participants longeront la côte ouest de l'Afrique pour passer sous le cap de Bonne Espérance. "Dès le départ, il peut y avoir un phénomène de gros temps que devront affronter les marins", prévient Titouan Lamazou, vainqueur de la toute première édition du Vendée Globe, qui publie Œuvres vagabondes, un livre dans lequel il parle de sa carrière d'artiste et de marin.

La "libération" après le cap Horn

Ensuite, "les participants vont franchir le fameux 40e parallèle, qu'on appelle les 40es rugissants", explique-t-il à franceinfo. Ils rejoindront ensuite l'océan Indien et le sud de l'Océanie. "Pendant toute cette zone, je me souviens, il y a une angoisse. Vous rentrez dans ce que j’appelais le pays de l’ombre, de Mordor", raconte le marin. Les bateaux traverseront l'océan Pacifique, frôleront le cap Horn, au sud de l'Amérique latine. Une véritable "libération", d'après Titouan Lamazou.  Les participants encore en lice entameront enfin la dernière ligne droite vers la France.

Des bateaux attendent le début de la course du Vendée Globe, le 4 novembre 2016 aux Sables-d\'Olonne (Vendée).
Des bateaux attendent le début de la course du Vendée Globe, le 4 novembre 2016 aux Sables-d'Olonne (Vendée). (LOIC VENANCE / AFP)