Vendée Globe : le Français Maxime Sorel en tête, Fabrice Amedeo fait demi-tour

Après un départ retardé dimanche pour cause de brouillard, les 33 skippers ont débuté leur route vers l’Ouest. Maxime Sorel (V and B Mayenne) a pris la tête de la course alors que Fabrice Amedeo a dû faire demi-tour pour un problème de hook (point d’attache au mât).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le Français Fabrice Amedeo, au départ, le 8 novembre, des Sables d'Olonne.  (THIBAUD VAERMAN / HANS LUCAS)

A l’issue de la première journée de navigation et de la première nuit, le skipper français Maxime Sorel (V and B-Mayenne) a pris la tête du classement à 5 heures. Il devance ainsi Jean Le Cam (Yes We Cam) et Damien Seguin (Groupe Apicil). Du côté du groupe des foilers, qui sont sur une trajectoire différente, Jérémie Beyou (Charal) mène toujours devant Nicolas Troussel (Corum l’Epargne) et Armel Tripon (L’Occitane en Provence).
 

Fabrice Amedeo contraint de faire demi-tour

Fabrice Amedeo a, lui, été contraint de revenir dans la baie des Sables d’Olonne à cause d’un problème de hook (point d’attache au mât), alors qu’il avait déjà parcouru 50 milles. A 1h du matin, un membre de l’équipe technique a grimpé en haut du mât dans des conditions compliquées, le bateau étant au mouillage. Mais ne pouvant travailler en toute sécurité, le skipper a finalement décidé de rentrer au port avec la marée montante. Fabrice Amedeo devrait pourvoir repartir avant 14h30, heure limite de descente du chenal avec la marée descendante.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.