Vendée Globe : Le chassé-croisé se poursuit entre Alex Thomson et Jean Le Cam, la météo enfin calme

Au terme de la première nuit calme de la course, Alex Thomson a repris la tête devant le vétéran Jean Le Cam. Le Français Benjamin Dutreux complète ce podium provisoire.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (PIERRE BOURAS / DPPI MEDIA)

"Cette nuit, c’était même carrément super agréable. C’est « calbut », T-Shirt, le ciel est étoilé". Jean Le Cam peut enfin savourer. Après les premières nuits chaotiques, les dernières heures ont été celles du repos et du soulagement pour les skippers de tête du Vendée Globe. La tempête Thêta est loin derrière, et les alizés s'annoncent pour les prochains jours. La hiérarchie, elle, ne cesse de bouger entre les deux meilleurs skippers de cette première semaine : Alex Thomson et Jean Le Cam.

A 4h ce dimanche, le premier avait repris l'avantage sur le second, à la faveur d'un positionnement légèrement plus à l'ouest. Derrière, Benjamin Dutreux tient fermement sa 3e place, devant Damien Seguin et Thomas Ruyant. 

Les foilers devraient se rebiffer 

Nous avons eu jusqu'ici une improbable résistance des Imoca version 2007, face aux fameux bateaux volants dernière génération, les foilers. Mais ces derniers pourraient renverser la hiérarchie, et Jean Le Cam, le skipper de 61 ans dont beaucoup chantent les louanges depuis le départ, pourrait finir par céder. Sa dextérité et son expérience pourraient ne plus suffire dans le vent stable qui s'annonce ces prochains jours ; des conditions dans lesquelles les foilers peuvent déployer leur vrai potentiel. A moins que Jean Le Cam ne continue à défier la hiérarchie technique ? 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vendée Globe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.