Vendée Globe : Jean Le Cam et Alex Thomson au coude-à-coude

Jean Le Cam, impressionnant malgré un bateau a priori moins performant, a pris une courte tête d'avance sur le Vendée Globe devant Alex Thomson. Derrière, Benjamin Dutreux et Damien Seguin ont grimpé dans la hiérarchie.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (LOIC VENANCE / AFP)

"Est-ce que Jean est en train de me rattraper ? Mon Dieu, Jean est incroyable, incroyable ! Etre là où il est, à 61 ans et avec ce bateau, c’est remarquable, tout simplement brillant !" Alex Thomson n'a pas passé une nuit paisible, si tant est qu'une telle chose soit possible sur le Vendée Globe. Le leader de la course a vu le retour de l'incroyable Jean Le Cam, toujours dans le rythme malgré un navire a priori moins performant. Le Cam a même été le plus rapide ces dernières 24 heures : 387 milles, soit 16 nœuds de moyenne. Il dépasse Alex Thomson de moins de 5 noeuds au dernier pointage, à 9h. 

L'autre attraction de ce début de Vendée Globe est sans conteste Benjamin Dutreux, lui aussi à bord d'un navire a priori moins performant. Le skipper de l’OMIA-Water Family a fendu la dépression cette nuit, pour se retrouver sur le podium, devant Thomas Ruyant. Damien Seguin a fait l'autre bonne opération de la nuit : il est passé du 9e au 6e rang. 

Les dix premiers bateaux ont passé le plus dur cette semaine. La tempête Thêta s'éloigne, la mer sera désormais moins démontée. Pour l'arrière du peloton en revanche, les prochaines heures s'avérer très piégeuses. Alexia Barrier, Miranda Merron, Ari Huusela et Armel Tripon, sont à 500 miles des leaders. Ils sont empêtrés dans une zone très calme, et auront du mal à accélérer et refaire leur retard.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.