Vendée Globe : Charlie Dalin toujours en tête malgré l'importante dépression qu'il traverse

Face à une nuit agitée, le Français Charlie Dalin (Apivia ) a fait preuve d'un incroyable sang-froid. Au cœur de l'Océan Indien, le skipper a résisté à une importante dépression. Il devrait en sortir d'ici quelques heures. Son compatriote Thomas Ruyant est toujours 2e. Encore du changement pour la 3e place qui a été rattrapé par Louis Burton (Bureau Vallée 2), au détriment de Yannick Bestaven (Maître Coq IV) qui est de nouveau 4e.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le skipper Charlie Dalin (Apivia)  (SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA)

Charlie Dalin (Apivia) devrait bientôt sortir de la tempête. Une dépression qu'il a commencé à affronter depuis hier après-midi et qui s'est poursuivie tout au long de la nuit. Avec des rafales à 50-55 nœuds ( 90-100km/h) le skipper a décrit cet épisode météorologique comme "la pire tempête à affronter depuis le départ." Le Français devrait retrouver le calme d'ici quelques heures.

Derrière lui à 278,27 miles, un autre tricolore en la personne de Thomas Ruyant (LinkedOut) maintient sa place de deuxième sur le podium. Pour la troisième place, encore du changement. Le skipper Louis Burton (Bureau Vallée 2) est repassé devant son compatriote Yannick Bestaven (Maître Coq IV). Les deux Français restent au coude-à-coude avec 20,14 miles d'écart. 

Classement au pointage à 9h :

1. Charlie Dalin (Apivia) à 14 735,8 miles de l'arrivée, 2. Thomas Ruyant ( LinkedOut) à 278,27 miles du leader, 3. Louis Burton (Bureau Vallée 2), à 317,26 miles, 4. Yannick Bestaven (Maître Coq IV) à 337,4 miles, 5. Benjamin Dutreux (Omia - Water Family), à 413,59 miles, 6. Damien Seguin (Groupe Apicil), à 475,3 7 miles 7. Boris Herrmann (SeaExplorer - Yacht Club de Monaco), à 479,46 miles, 8. Jean Le Cam (Yes We Cam !), à 489,44 miles, 9. Isabelle Joschke (MACSF), à 589.26 miles, 10. Giancarlo Pedote (Prysmian Group), à 677,06 miles.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vendée Globe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.