Vendée Globe : Charlie Dalin repasse en tête

Charlie Dalin (Apivia) est de nouveau en tête du Vendée Globe, devant Yannick Bestaven (Maître Coq IV). L'écart entre les deux hommes est minime.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (PIERRE BOURAS / DPPI MEDIA)

Noël agité sur le Vendée Globe ! Charlie Dalin (Apivia) a profité de la nuit pour reprendre les devants face à Yannick Bestaven (Maître Coq IV). Au pointage de la mi-journée, l'écart restait minime entre les deux hommes, séparés d'un peu moins de 23 miles nautiques. 

Bestaven pas inquiet

Pour rejoindre le Cap Horn, les stratégies diffèrent face à l'anticyclone qui barre la route directe. Parti vers le nord près d'une dépression, Yannick Bestaven s'est montré confiant. " Il y a très peu d’écart pour l’instant, mais cela ne veut rien dire aujourd’hui : il faut attendre trois jours…, a-t-il expliqué ce matinJe suis au près dans 15-17 nœuds de vent pour remonter dans la dépression que je suis allé chercher : je devrais avoir des vents plus portants d’ici une bonne journée si tout se passe bien pour moi ! Je veux aller vite dans le Nord de la perturbation pour choper la bascule.

Une situation "pas simple moralement" pour Ruyant

Le choix de flirter plus au sud avec des zones de glaces a profité à Charlie Dalin, mais le skipper pourrait manquer de vent dans la soirée et samedi. Le grand perdant de la nuit est Thomas Ruyant (LinkedIn). Troisième hier soir et parti vers le nord très tôt, il s'est retrouvé virtuellement septième ce matin. "Je suis un peu le 'dindon de la farce' : ça part par devant, ça recolle par derrière, a-t-il souligné. Les choix sont difficiles. La question se pose de savoir si je continue dans le nord pour choper les vents portants de cette dépression ou si je continue au près, ce n’est pas franc. C’est un matin de Noël particulier, j’ai du mal à m’en sortir. Ce n’est pas simple moralement. Je suis bien lucide sur la situation dans laquelle je suis."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vendée Globe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.