Vendée Globe : Armel Le Cléac'h en tête, talonné par Alex Thomson

À deux jours de l'arrivée du Vendée Globe, il s'agit du sprint ultime. Deux prétendants à cette course sans escale ni assistance se détachent clairement : le français Armel Le Cléac'h suivi de très près par le Gallois Alex Thomson.

FRANCE 3

On ne pourra pas reprocher au Gallois de s'économiser... Alex Thomson a battu le record de vitesse du Vendée Globe en 24 heures; 994 kilomètres, soit 41 km/h en moyenne. Le Britannique a "le couteau entre les dents" et les yeux rivés sur le compteur. Alex Thomson fonce sur Armel Le Cléac'h, il n'a plus que 120 kilomètres de retard. "Je suis très content, il s'agit d'être au plus près d'Armel" explique le skipper du bateau Hugo Boss. "Je bataille actuellement parce que je n'arrive pas à combler ce retard. Encore trois jours avant l'arrivée, tout est encore jouable, on verra bien, mais vous pouvez compter sur moi pour me battre jusqu'au bout."

"Deux caractères très forts"

Devant, un oeil dans le rétroviseur, Armel Le Cléac'h reste silencieux. "Ce sont deux caractères très forts. Alex dans ses vidéos, on voit bien qu'il est en forme, qu'il est dans l'attaque. On voit aussi un Armel très sérieux, qui connait la stratégie, c'est quelqu'un qui connait le contact puisqu'il est issu de cette école du Figaro où on finit 'a mano' tout le temps" commente Jacques Caraës, directeur du Vendée Globe. Son avance est suffisante, mais le moindre pépin dans un océan très fréquenté peut lui être fatal.

Le JT
Les autres sujets du JT
Alex Thomson navigue au large des îles Kerguelen, le 30 novembre 2016.
Alex Thomson navigue au large des îles Kerguelen, le 30 novembre 2016. (MARINE NATIONALE / NEFERTITI / AFP)