Cet article date de plus de huit ans.

Vendée Globe : la coque de Vincent Riou "déchirée sur un mètre"

Le skipper de PRB a heurté une bouée métallique. Il ne sait pas encore s'il sera en mesure de réparer l'avarie causée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le skippeur Vincent Riou sur son bateau PRB au large de Lorient (Morbihan), pendant une session d'entraînement, le 24 septembre 2012. (JEAN-MARIE LIOT / DPPI)

VENDEE GLOBE - Coup dur pour Vincent Riou, le skipper de PRB. Le Français, actuellement quatrième du Vendée Globe, a déchiré sa coque dans une collision avec une bouée métallique, ont indiqué samedi 24 novembre les organisateurs sur le site internet de la course. Vincent Riou est indemne mais on ignore encore la gravité de l'avarie sur son bateau.

"Le skipper qui était à la table à cartes au moment des faits a pu sortir immédiatement après le choc et voir que l'objet qui venait de heurter PRB était une tonne de port (grosse bouée métallique). Le côté touché est le côté tribord du bateau et la partie déchirée se situe à trois mètres de l'étrave. Vincent n'a pas été blessé dans ce choc", détaillent les organisateurs. 

La course de Riou suspendue à l'évaluation des dégâts

"Suite à ce choc, Vincent a pu constater que la coque de son bateau était déchirée et délaminée sur environ un mètre. Il attend le lever du jour pour évaluer les dégâts et envisager la possibilité d'une réparation."

Deux semaines après le départ des Sables d'Olonne, c'est l'hécatombe dans la course en solitaire autour du monde : six concurrents sur les 20 bateaux au départ ont déjà dû jeter l'éponge. Le dernier abandon en date est celui du Polonais Zbigniew Gutkowski, privé de pilote automatique. Armel Le Cléac'h, sur le bateau Banque Populaire, fait actuellement la course en tête.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.