Transat Jacques-Vabre : Stamm et Cuzon ont été récupérés, sains et saufs

Les deux skippeurs de Cheminées Poujoulat avaient déclenché leur balise de détresse en début de journée. Ils ont été récupérés à la mi-journée par un hélicoptère dépêché sur zone. Les deux hommes sont sains et saufs.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Une importante voie d'eau à l'avant tribord (droit) de leur monocoque Imoca (18,28 m) avait contraint Bernard Stamm et Jean-François Cuzon à déclencher leur balise de détresse en début de matinée.

La météo ne permettant pas à un remorqueur de prendre la mer avant deux ou trois jours, c'est un hélicoptère qui a été dépêché sur place. L'appareil a décollé de Punta Delgada, sur l'île de Sao Miguel dans l'archipel des Açores, dans la matinée.
Et à la mi-journée, les secours ont pu hélitreuiller les deux skippeurs qui sont sains et saufs.
Le monocoque, qui dérive à 230 miles au large des Açores, sera récupéré quand les conditions émtéo le permettront.

Un autre équipage, composé des Français Riou et Destremau, a signalé une avarie ce matin : la casse d'une cloison étanche. Les deux hommes vont faire escale sur l'île de Terceira aux Açores pour tenter une réparation.