Cet article date de plus de six ans.

Solitaire du Figaro : neutralisation de la course, météo musclée

La direction de course de la Solitaire du Figaro a décidé lundi après-midi de neutraliser la 2e étape, partie la veille de Sanxenso (Espagne) en direction de Concarneau (ouest de la France), en raison de conditions météo très mauvaises à la pointe nord-ouest de la péninsule ibérique.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Le départ de la Solitaire du Figaro

Pour des raisons de sécurité, la flotte des 39 skippers a été invitée à  rejoindre le port espagnol de La Corogne pour y attendre que la situation  redevienne plus maniable. Selon la direction de course, des vents de nord-est d'environ 30 noeuds  soufflent sur le cap Finisterre et vont encore forcir pendant la nuit, avec une  mer très creuse. Plus tôt dans l'après-midi, l'un des concurrents - Corentin Horeau  (Bretagne-Credit Mutuel Performance) - a démâté. Le skipper, sain et sauf, se  trouvait alors à quelques milles de La Corogne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Solitaire du Figaro

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.