Cet article date de plus de neuf ans.

Cammas attendu en vainqueur seulement demain en Guadeloupe

Le skipper de Groupama 3 n’était plus, ce matin, qu’à quelque 300 milles de l’arrivée à Pointe-à-Pitre. Son premier poursuivant, Thomas Coville, est menacé par le 3e, Francis Joyon. _ Mais les vents ont faibli... et aux derniers pointages, il n'est attendu que demain.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Radio France © France Info)

Actualisé à 17h

Au dernier pointage, à 16h, heure de Paris, Franck Cammas n’était plus qu’à 193 milles d’une arrivée victorieuse à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) dans la solitaire de la Route du Rhum.
_ Son arrivée est finalement prévue demain matin. Tout dépendra de la route qu'il va choisir pour rallier la Guadeloupe : plusieurs options sont possibles, du slalom entre les îles au nord au contrôle tactique de ses adversaires immédiats.

Son principal adversaire, Thomas Coville (Sodebo) étant relégué à un peu moins de 300 milles. Mais celui-ci progresse moins vite que Francis Joyon (IDEC), 3e à 350 milles. La perspective de voir Joyon souffler la deuxième place est donc réelle.

Chez les monocoques, Roland Jourdain (Veolia Environnement) bénéficie d’une courte avance sur Armel Le Cléac’h (Brit Air) et Vincent Riou (PRB), dans un mouchoir de poche.

Dans le classement des Multi 50, après l'abandon de Franck-Yves Escoffier sur avarie (Crèpes Whaou), Yves Le Blevec mène toujours la danse, mais il a signalé une avarie grave sur le bras de son trimaran (Actual). Cette avarie l’a contraint à affaler sa grand voile et à naviguer sous foc seul.
Dans la classe 40 (monocoques de 40 pieds), Thomas Ruyant devance Yvan Noblet (Apprt City) de 77 milles.
Avance identique dans la catégorie Rhum pour l’Italien Mura (Vento di Sardegna) sur Charlie Capelle (Acapella).

Gilles Halais, avec agences

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Route du Rhum

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.