Jean-Luc Van Den Heede champion du Golden Globe à 73 ans

Coup de chapeau à un septuagénaire qui force l'admiration : le marin Jean-Luc Van Den Heede. Il vient de réaliser un tour du monde sans aucune technologie. 212 jours seul face à la mer.

FRANCE 3

C'est son sixième tour du monde, et sans doute le plus beau. Après 212 jours de solitude, Jean-Luc Van Den Heede a retrouvé ses contemporains mardi 29 janvier, et tout d'abord son épouse. Le marin boucle 40 ans de carrière en mer, et mardi 29 janvier, enfin en vainqueur. "Je n'ai plus rien à gagner", a-t-il déclaré aux caméras à son arrivée aux Sables-d'Olonne (Vendée).

Trois caps et 55 000 kilomètres

L'été dernier, il choisit la Golden Globe, une course à l'ancienne, au sextant et sans GPS, ordinateur ou assistance. À 73 ans, le vieil homme reprend la mer avec toute son expérience. "Il faut aimer la mer, il faut aimer se retrouver seul sur un bateau, je préfère être là que dans un Ehpad", confie-t-il à France 3. Van Den Heede, alias VDH, avale trois caps, 55 000 kilomètres. L'ancien prof de maths est aussi bricoleur et répare son mat cassé au large du Chili.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le skipper Jean-Luc van den Heede au départ de la Golden Globe Race, le 1er juillet 2018 aux Sables-d\'Olonne (Vendée).
Le skipper Jean-Luc van den Heede au départ de la Golden Globe Race, le 1er juillet 2018 aux Sables-d'Olonne (Vendée). (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)