Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Patinage de vitesse : le combat de Tifany Huot-Marchand pour réapprendre à marcher

Publié
Durée de la vidéo : 7 min
Le Grand Format de la semaine : " le combat d'une vie ". Tifany Huot-Marchand participe à la course la plus importante de sa vie. Victime d'un grave accident en compétition de short-track aux Pays-Bas en 2022, la Championne raconte sa reconstruction, petit à petit.
Le Grand Format : " le combat d'une vie " Le Grand Format de la semaine : " le combat d'une vie ". Tifany Huot-Marchand participe à la course la plus importante de sa vie. Victime d'un grave accident en compétition de short-track aux Pays-Bas en 2022, la Championne raconte sa reconstruction, petit à petit.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
La patineuse de vitesse a été victime d'un grave accident dans une patinoire néerlandaise en octobre dernier. Stade 2 l'a suivie pendant sa rééducation.

En octobre dernier, Tifany Huot-Marchand s'est écroulée sur la glace. Après un choc avec une autre patineuse, dans une patinoire néerlandaise, elle a tout de suite senti la gravité de la blessure. "Je n'ai jamais senti une douleur aussi vive", témoigne, trois mois plus tard, la Bisontine au micro de Stade 2. Victime d'une fracture des cervicales, son chirurgien lui annonce qu'elle ne marchera "probablement plus jamais". Pourtant, la patineuse parvient, une dizaine de jours plus tard, à effectuer quelques foulées. "Je ne sentais pas très bien mes jambes, mais je sentais que j'avançais", se souvient-elle.

Elle a repris la course en janvier

S'en suit alors un long travail de rééducation à Lyon. "C'est comme une renaissance", savoure Huot-Marchand. Petit à petit, celle à qui on a posé une vis en titane réapprend les gestes du quotidien. Mieux, elle reprend la course dès le mois de janvier. Et peut s'accrocher au fol espoir de reprendre le patin, trois mois après l'accident.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.