Cet article date de plus d'onze ans.

Vick fait passer la pilule

Michael Vick a été le grand artisan de la victoire de Philadelphie aux dépens d'Indianapolis (26-24). Dans le même temps, New York continue sa marche en avant, les Giants écrasant Seattle (7-41), Green Bay en faisant de même face à Dallas (45-7). Grand match de Brett Favre qui permet aux Vikings de dominer Arizona (27-24 a.p).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 

De retour après un mois d'absence, et un début de saison en forme de renaissance, Michael Vick a signé un retour au terrain fracassant. Le QB des Eagles a bien choisi son moment. En face de lui, la référence absolue à son poste, le légendaire Payton Manning, quatre fois MVP de la NFL. Pas impressionné, Vick est sorti vainqueur de ce duel à distance, lançant pour 218 yards et un touchdown à la passe et en inscrivant un autre, celui de la victoire, à la course ! Dans son style ultra-spectaculaire, l'ex-star d'Atlanta a permis aux Eagles de signer une cinquième victoire en huit matches. "Ce match était très émotionnel car on savait à quel point cela allait être difficile de gagner. Mais on a su faire ce qu'il fallait. c'est très gratifiant", confiait le héros du jour.

Dallas, ton univers pitoyable

Si Peyton a connu une soirée difficile, la fratrie Manning a également eu ses moments de bonheur. Eli, le cadet, a ainsi guidé de main de maître les Giants à un large succès sur le terrain de Seattle (7-41). Le quarterback de New York a accompli une partie dantesque avec 290 yards et 3 touchdowns. Score fleuve également à Green Bay où les Packers ont atomisé les malheureux Cowboys (45-7). Dallas, qui accueillera la finale du Super Bowl cette année, ne pourra pas compter sur sa franchise pour arriver jusque-là... Les Cowboys ont en effet enregistré leur septième défaite en huit matchs. Seul Buffalo, encore battu par Chicago (19-21) a fait pire cette saison puisque les Bills n'ont toujours pas goûté aux joies de la victoire ! Minnesota a bien failli connaître le même sort face à Arizona. Menés de 14 points avec moins de cinq minutes à jouer, les Vikings ont réussi un incroyable come-back pour finalement s'imposer 27-24 après prolongations ! Une fois encore, Brette Favre, bien épaulé par Peterson auteur de deux touchdowns, a sorti une fin de match de légende pour guider les siens vers un succès inespéré. Une question d'habitude.

Les résultats :

Atlanta-Tampa Bay 27-21
Buffalo-Chicago 19-21
Cleveland-New England 34-14
Detroit-NY Jets 20-23 ap
Minnesota-Arizona 27-24 ap
Carolina-New Orleans 3-34
Baltimore-Miami 26-10
Houston-San Diego 23-29
Seattle-NY Giants 7-41
Oakland-Kansas City 23-20 ap
Philadelphia-Indiana 26-24
Green Bay-Dallas 45-7

Lundi 8 novembre
Cincinnati-Pittsburgh

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.