Vélo tout terrain : les cyclistes slaloment entre les pièges

Le VTT rencontre de plus en plus d'adeptes en France. La discipline compte aussi de plus en plus de détracteurs, qui tendent des pièges aux vététistes.

France 3

C'est un dimanche matin comme les autres pour des passionnés de VTT du Grand-Est. Petits et grands partent à l'assaut des sentiers. Il y a quelques jours, en plein milieu de leur terrain, les cyclistes tombent sur une mauvaise surprise : des planches de bois surmontées de piques étaient dissimulées sous les feuilles. "Cela peut mettre en danger la vie des enfants. On peut tomber, on peut se planter cela dans les pieds. C'est inadmissible", regrette Nicolas, membre du VTT Buxus.

Les chasseurs posent-ils des pièges ?

Après cette découverte, le maire de la commune de Champey-sur-Moselle (Meurthe-et-Moselle) a décidé de porter plainte. Ces derniers mois, des pièges anti-VTT sont apparus aux quatre coins de France. Les vététistes en sont persuadés : les pièges sont tendus par les chasseurs. Ces derniers poseraient des pièges pour éloigner les vélos, qui font fuir le gibier. Dans l'Hérault, un chasseur de 57 ans a été condamné à de la prison ferme pour avoir posé des pièges.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pauline Ferrand-Prévot, championne du monde de VTT. 
Pauline Ferrand-Prévot, championne du monde de VTT.  (DAVID STOCKMAN / BELGA MAG / AFP)