Dopage : le triathlète Collin Chartier suspendu trois ans pour prise d'EPO

Contrôlé positif le 10 février dernier, le triathlète américain ne participera plus à aucune compétition officielle pendant trois ans.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le triathlète américain Collin Chartier lors son sacre à l'Ironman Mont-Tremblant, le 21 août 2022. (ALEX BIERENS DE HAAN / AFP)

"Je suis vraiment désolé et je m'excuse auprès de ma famille, de mes amis et de mes supporters." Suspendu trois ans par l’Agence internationale de contrôle (ITA), lundi 24 avril, Collin Chartier a présenté ses excuses sur son compte Instagram, après avoir été contrôlé positif lors d'un contrôle antidopage le 10 février dernier. Nouvelle star en devenir du triathlon mondial, l'Américain de 29 ans avait notamment remporté l'US Open PTO, le 19 septembre 2022.

Collin Chartier, contrôlé positif à l'EPO (érythropoïétine, hormone qui entraîne une augmentation des globules rouges et donc une meilleure oxygénation du corps), n'a pas cherché à se dédouaner de ses responsabilités. "J'ai commencé à utiliser ce produit en novembre, après avoir perdu mon chemin dans mon sport, avoue-t-il sur son compte Instagram. À ce moment-là, j'étais perdu et blessé, et j'ai pensé que je devais faire ça pour retrouver la voie du succèsJ'ai fait un choix terrible et je vais faire face aux conséquences."

Sentence immédiate, le triathlète américain ne concourra plus dans aucune épreuve pendant trois ans, et ne pourra donc pas participer aux Jeux olympiques de Paris 2024. Ce dernier a même déclaré ne pas avoir "l'ambition de revenir dans le triathlon".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.