Transat Jacques Vabre : la deuxième place pour Thomas Coville et Jean Luc Nélias

Désigné comme favori pour la victoire finale, Thomas Coville a dû se contenter de la deuxième place dans la 12ème Transat Jacques Vabre terminant un peu plus de 7 heures après François Gabart qui a bouclé un parcours de 11.400 kilomètres en 12 heures 17 heures et 29 minutes.

(Thomas Coville et Jean-Luc Nélias ont pris la 2e place de la Transat Jacques Vabre samedi © RADIOFRANCE/ Fabrice Rigobert)

Un an après avoir été contraint à l’abandon suite à un choc avec un cargo à la sortie de la Manche sur la route du Rhum, Thomas Coville avait l’occasion de remporter son premier succès depuis la Volvo Océan Race gagnée avec Franck Cammas en 2012.

C’était sans compter sur l’arrivée de François Gabart dans le monde des trimarans. Plusieurs fois battu par Francis Joyon dans ses tentatives de record autour du monde en solitaire, Thomas Coville associé à Jean-Luc Nélias, se sont cette fois inclinés devant celui que l’on considère de plus en plus comme le prodige de la voile, victorieux du Vendée Globe et de la Route du Rhum avant cette Transat Jacques Vabre. La faute à une option ouest malheureuse dans le pot-au-noir et à du petit temps moins favorable à son maxi trimaran Sodebo, plus taillé pour les mers du sud.

Le skipper de la Trinité a tout de même tenu à relativiser cet échec, en mettant en avant les performances de son bateau avec lequel il partira à la conquête du record autour du monde, tout comme François Gabart, l’année prochaine. Un duel à distance qui ne manquera pas de piment en attendant le futur Vendée Globe des trimarans ultimes en 2019 au départ de Brest.