VIDEO. Tour de France : l'arche gonflable de la flamme rouge s'écroule sur les coureurs

L'arche est tombée au passage du peloton des favoris vendredi, ce qui a provoqué la chute du Britannique Adam Yates.

FRANCETV SPORTS

La 7e étape du Tour de France cycliste a été marquée vendredi 8 juillet par un incident rare, la chute de l'arche gonflable, la "flamme rouge" signalant le dernier kilomètre avant l'arrivée au lac de Payolle (Hautes-Pyrénées). L'arche est tombée au passage du peloton des favoris, ce qui a provoqué la chute du Britannique Adam Yates, qui s'est relevé le menton en sang.

"Je n'ai pas eu le temps de freiner"

"En un rien de temps, l'arche s'est écroulée, la barrière avec, je n'ai pas eu le temps de freiner", a expliqué Adam Yates une heure après l'arrivée, devant la caméra de francetv sport.

Il s'agit d'"un incident majeur" selon le directeur de course, Thierry Gouvenou, qui, pour définir un classement de la journée, ajoute : "On sauve les meubles". Pour calculer les classements, les commissaires ont décidé de s'appuyer sur les temps pris à trois kilomètres de l'arrivée, un dispositif de sécurité pour faire face à tout incident concernant le final du Tour.

Les coureurs Frank Schleck et Haimar Zubeldia passent sous l\'arche de la flamme rouge dégonflée, le 8 juillet 2016 vers Lac de Payolle
Les coureurs Frank Schleck et Haimar Zubeldia passent sous l'arche de la flamme rouge dégonflée, le 8 juillet 2016 vers Lac de Payolle (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)